Afrique de l'Ouest
12 avril 2020

Classement FIFA Avril 2020 : quand le Covid-19 permet au Soudan du Sud de gagner une place

Dakar (© 2020 Afriquinfos) –En pleine pandémie du Coronavirus, la FIFA a publié son classement du mois d’avril. Alors que […]

9 août 2019 Afrique de l'Ouest

Afrobasket 2019 : 700 millions de FCFA pour l’organisation et 400 millions FCFA pour mener les Lionnes à la victoire finale

Dakar (© 2019 Afriquinfos)- L’Afrobasket féminin 2019 démarre ce samedi 09 août au « Dakar Arena » de Diamniadio. Faisant jeudi le […]

Lire la suite »
11 juin 2018 Football

Mondial 2018 : les pays essaient d’éviter les problèmes de primes

 (© 2018 Afriquinfos)-Soucieuses d’éviter les drames du passé, certaines nations ont décidé de signer des accords en amont pour ne […]

Lire la suite »
19 avril 2018 R.D. Congo

Fin de la garde à vue du patron du foot congolais à Kinshasa

Kinshasa (© 2018 Afriquinfos) – Le président de la Fédération congolaise de football association (Fecofa), Constant Omari, et trois autres […]

Lire la suite »
14 décembre 2016 R.D. Congo

RDC : le championnat de football suspendu à l’approche de la fin du mandat de Kabila

Kinshasa (© 2016 Afriquinfos)-Le gouvernement congolais a suspendu le championnat de football de première division (Linafoot) en République démocratique du […]

Lire la suite »
14 janvier 2015 Football

CAN 2015 : Les équipes débarquent déjà à Malabo

MALABO (© 2015 Afriquinfos) – Décidemment, les Requins Bleus veulent être toujours aux premières loges dans la perspective de cette 30ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations. Première équipe à se qualifier pour la compétition, le Cap-Vert est l’une des toutes premières à rendre publics ses 23 sélectionnés, et est désormais la première sélection à poser ses valises à Malabo, capitale de la Guinée équatoriale, pays hôte de la CAN 2015.

Lire la suite »
5 juillet 2013 Football

3e Championnat d’Afrique des nations : Match aller des éliminatoires Congo-RDC dimanche à Kinshasa

BRAZZAVILLE (Xinhua) – L’équipe nationale de football du Congo, les Diables Rouges, va affronter dimanche prochain à Kinshasa, son homologue de la République démocratique du Congo (RDC), dans le cadre du match aller comptant pour les éliminatoires de la troisième édition du Championnat d’Afrique des nations (CHAN).

Lire la suite »
14 juin 2013 Brésil 2014

Mondial 2014/éliminatoires : Tunisie, Egypte, Côte d’Ivoire et Congo favoris pour le troisième tour

YAOUNDE (Xinhua) – Les Aigles de Carthage de Tunisie, les Pharaons d’Egypte, les Eléphants de Côte d’Ivoire, ainsi que les Diables rouges du Congo en tête de leurs groupes respectifs pourraient accéder dès ce week-end au troisième et dernier tour des éliminatoires zone Afrique de la Coupe du monde de football 2014 au Brésil.

Lire la suite »
10 septembre 2012 Sports

Cameroun/football : 26 joueurs en stage pour les éliminatoires de la CAN junior 2013

YAOUNDE (Xinhua) – Vingt-six joueurs de l’équipe nationale de football junior (moins de 20 ans) du Cameroun (Les Lionceaux), parmi lesquels six professionnels évoluant en France et en Espagne, sont entrés en stage bloqué à Yaoundé depuis lundi, pour préparer le match contre la République démocratique du Congo (RDC) prévu le 22 septembre dans le cadre du deuxième et dernier tour aller des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations ( CAN) Algérie 2013.

Lire la suite »
27 mars 2012 R.D. Congo

20 joueurs d’une équipe de football meurent noyés dans le naufrage de leur bateau

LUSAKA (Xinhua) – Vingt footballeurs d’une équipe de football de la République démocratique du Congo (RDC), AC Virgin KA, ont péri noyés dimanche dans le naufrage de trois embarcations sur la rivière Luapula en Zambie, a indiqué mardi Aaron Mushanga, vice- président de district de Luapula, dans la province du Katanga de la RDC.

Lire la suite »
3 septembre 2011 Sports

RDC/Football: l’entraîneur Claude Leroy croit aux chances des Léopards

KINSHASA (Xinhua) – En match comptant pour la cinquième journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations Gabon/ Guinée Équatoriale, l’équipe nationale de la République démocratique du Congo, les Léopards, sera reçue samedi Dakar par les Lions de la Teranga du Sénégal.

Lire la suite »

L’équipe de république démocratique du Congo de football, reconnue par la FIFA sous le nom de Congo DR (anciennement connu sous le nom de Zaïre, ou Congo-Kinshasa), représente la RD Congo dans le football international masculin et est contrôlée par la Fédération congolaise de football. Ils sont surnommés les Léopards. L’équipe représente la FIFA et la Confédération africaine de football (CAF).

L’équipe de république démocratique du Congo de football a été classé aussi haut que 28 dans le classement FIFA. En tant que Zaïre, ils ont été la première équipe d’Afrique subsaharienne à se qualifier pour la Coupe du Monde de la FIFA et ont remporté deux fois la Coupe d’Afrique des Nations.

Histoire de l’équipe de république démocratique du Congo de football

Histoire ancienne

L’Association congolaise de football Association a été fondée en 1919 lorsque le pays n’était pas indépendant. L’équipe a disputé son premier match en 1948 en tant que Congo belge contre la Rhodésie du Nord, aujourd’hui la Zambie. L’équipe a enregistré une victoire 3-2 à domicile. La RD Congo est affiliée à la FIFA depuis 1962 et est membre de la CAF depuis 1963. Le premier match officiel de l’équipe a eu lieu le 11 avril 1963 contre la Mauritanie lors du tournoi de l’Amitié disputé à Dakar, au Sénégal. La RD Congo a remporté le match 6-0. L’équipe nationale a participé à la Coupe d’Afrique des Nations pour la première fois en 1965.

Période de gloire

La République démocratique du Congo a connu son premier succès international lors de la Coupe d’Afrique des Nations de 1968 qui s’est tenue en Éthiopie, battant le Ghana 1-0 en finale. La plus grande victoire de l’équipe à ce jour est survenue le 22 novembre 1969 quand ils ont enregistré une victoire à domicile 10-1 contre la Zambie. Bien qu’une poignée de joueurs congolais aient joué en Europe (en particulier en Belgique) au cours de ces années, les joueurs basés à l’étranger étaient rarement rappelés pour des fonctions internationales ; une exception rare a été Julien Kialunda qui a représenté le Zaïre (comme le pays était alors connu) à la Coupe d’Afrique des Nations 1972 en jouant pour Anderlecht.

Le deuxième titre continental est venu à la Coupe d’Afrique des Nations 1974 en Egypte. Les Léopards ont enregistré une victoire 2-1 contre la Guinée, une autre victoire 2-1 contre les rivaux du Congo et une victoire 4-1 contre Maurice. Ces résultats ont permis au Zaïre de se qualifier pour les demi-finales où il a battu l’Égypte, pays hôte 3-2. En finale, le Zaïre a fait match nul avec la Zambie 2-2. Par conséquent, le match a été rejoué deux jours plus tard, où le Zaïre a remporté le match 2-0. Le joueur zaïrois Ndaye Mulamba a été le meilleur buteur avec neuf buts, ce qui reste un record pour le tournoi. Après cela, l’équipe est retournée au Zaïre dans l’avion présidentiel, prêté par Mobutu Sese Seko.

Le Zaïre a été la première équipe d’Afrique subsaharienne à participer à une Coupe du monde, se qualifiant pour le tournoi de 1974 à la place du Maroc, un joueur de 1970, qu’ils ont battu lors du match décisif 3-0 à Kinshasa. Tel était le désir de promouvoir une identité du Zaïre en tant qu’acteur mondial que Mobutu a payé pour des panneaux publicitaires à la Coupe du monde pour afficher des messages tels que «Zaïre-Paix» et «Aller au Zaïre». Lors du tournoi lui-même, le Zaïre n’a pas réussi à marquer de buts et a perdu tous ses matchs, mais a donné des performances crédibles contre l’Écosse et le Brésil. Cependant, leur défaite de 9-0 contre la Yougoslavie reste l’une des pires défaites de la Coupe du monde. Un moment bizarre est venu dans le match contre le Brésil; face à un coup franc à 25 mètres, le défenseur Mwepu Ilunga, après avoir entendu l’arbitre siffler, s’est précipité hors du mur du Zaïre et a donné un coup de pied dans le ballon, pour lequel il a reçu un carton jaune. Cela a été voté le 17e plus grand moment de la Coupe du monde dans un sondage Channel 4. Ilunga a déclaré qu’il était tout à fait au courant des règles et espérait convaincre l’arbitre de l’expulser. Le carton rouge prévu aurait été une protestation contre les autorités de son pays, qui auraient privé les joueurs de leurs gains. De nombreux commentateurs contemporains l’ont plutôt considéré comme un exemple de la « naïveté et indiscipline » du football africain. 

Période de crise

Après avoir remporté la Coupe d’Afrique des Nations 1974 et participé à la Coupe du Monde 1974, l’équipe a été éliminée au premier tour de la Coupe d’Afrique des Nations 1976 après avoir enregistré un nul et deux défaites en phase de groupes. Le Maroc a remporté le tournoi. De 1978 à 1986, le pays ne s’est pas qualifié pour la Coupe d’Afrique des Nations, tout en ne participant pas aux qualifications pour la Coupe du monde 1978 et la Coupe du monde 1986. Lors de la Coupe d’Afrique des Nations 1988, le Zaïre a terminé dernier de son groupe malgré deux matchs nuls.

Retour au succès

De 1992 à 1996, le Zaïre a atteint trois quarts de finale consécutifs de la Coupe d’Afrique des nations. En 1992 et 1994, ils ont été battus par le Nigéria et en 1996, ils ont été battus par le Ghana. En 1997, le nom du pays a changé pour la RD Congo et l’équipe nationale a été rebaptisée Simbas, un surnom qui est resté pendant les neuf prochaines années. La RD Congo a disputé son premier match le 8 juin 1997 à Pointe-Noire, qui s’est soldé par une défaite 1-0 contre la République du Congo. Lors de la Coupe d’Afrique des Nations 1998, la RD Congo, dirigée par Louis Watunda, a étonnamment pris la troisième place, battant le Cameroun en quart de finale et accueille le Burkina Faso 4-1 aux tirs au but lors de son dernier match après avoir marqué trois buts en retard pour égaler la rencontre 4–4.

Lors de la Coupe d’Afrique des Nations 2000, l’équipe a terminé troisième de son groupe, et en 2002, elle a été éliminée en quart de finale par le Sénégal. Puis, en 2004, la RD Congo a été éliminée après trois défaites consécutives en phase de groupes. En 2006, menés par Claude Le Roy, après avoir terminé deuxième du groupe derrière le Cameroun, les Congolais ont été éliminés en quart de finale par l’Égypte 4-1.

Luttes

La RD Congo a été tirée au sort dans le groupe 10 pour les qualifications pour la Coupe d’Afrique des Nations 2008, avec la Libye, la Namibie et l’Éthiopie. Avant le dernier jour de match, les Congolais menaient le groupe, mais ils avaient fait match nul 1 à 1 contre la Libye lors de leur dernier match tandis que la Namibie avait battu l’Éthiopie 3 à 2. Cela a envoyé la Namibie en finale, tandis que les Léopards ont été éliminés. La RD Congo n’a pas non plus réussi à se qualifier pour la Coupe du monde 2010. En 2009, la RD Congo a remporté le Championnat d’Afrique des Nations 2009, une compétition réservée aux joueurs des ligues nationales, un tournoi qu’ils gagneraient à nouveau en 2016. La RD Congo a atteint la finale de la Coupe d’Afrique des Nations 2013 en Afrique du Sud mais a été éliminée en phases de groupes après avoir tiré les trois matchs.

L’ère Ibengé : ascension et quasi-absence de la Coupe du monde

Lors de la Coupe d’Afrique des Nations 2015, la RD Congo a de nouveau tiré les trois matches de groupe, mais cette fois a terminé deuxième du groupe derrière la Tunisie, et s’est donc qualifiée pour les quarts de finale pour affronter sa rivale la République du Congo, un match dans lequel les Léopards sont venus de deux buts pour gagner 4-2. Cependant, ils ont été éliminés par la Côte d’Ivoire 3-1 en demi-finale. Ils ont fini troisième, battant la Guinée équatoriale aux tirs au but, après que le match pour la troisième place a terminé 0-0 en temps réglementaire.

La RD Congo sous Ibengé s’est radicalement améliorée et a réalisé une performance exceptionnelle pendant de nombreuses décennies dans une qualification de Coupe du monde. Lors de la qualification pour la Coupe du Monde FIFA 2018, la RD Congo était regroupée avec la Libye, la Tunisie et la Guinée. La RD Congo a réussi une performance exceptionnelle, battant la Libye et la Guinée à domicile et à l’extérieur, mais a raté la chance après avoir perdu 1 à 2 face à l’éventuel éliminatoire de la Tunisie en Tunisie à Tunis et a fait match nul 2 à 2 à domicile contre le même adversaire.

Liste des entraîneurs de l’équipe de république démocratique du Congo de football

  • Hongrie Ferenc Csanádi (1967-1968)
  • République démocratique du Congo Léon Mokuna (1968-1970)
  • France André Mori (1970)
  • République fédérative socialiste de Yougoslavie Blagoje Vidinić (1970-1974)
  • Roumanie Ştefan Stănculescu (1974–1976)
  • Zaïre Julien Kialunda 
  • Allemagne Otto Pfister (1985-1989)
  • Zaïre Paul Bonga Bonga (1989–)
  • Zaïre Pierre Kalala Mukendi (1992–1993, 1994)
  • Zaïre Jean-Santos Muntubila (1995)
  • Turquie Muhsin Ertuğral (1995–1996)
  • Zaïre Jean-Santos Muntubila (1996–1997)
  • Mali Mohamed Magassouba (1997)
  • Brésil Celio Barros (1997)
  • République démocratique du Congo Saio Ernest Mokili (1997)
  • Belgique Georges Leekens (1997)
  • République démocratique du Congo Louis Watunda Iyolo (1998–1999)
  • République démocratique du Congo Médard Lusadusu Basilwa (1999-2000)
  • Suède Roger Palmgren (1999-2000)
  • République démocratique du Congo Jean-Santos Muntubila (2001)
  • Russie Yuri Gavrilov (2001)
  • République démocratique du Congo Eugène Kabongo (2002)
  • République démocratique du Congo Andy Magloire Mfutila (2002-2003)
  • Angleterre Mick Wadsworth (2003-2004)
  • France Claude Le Roy (2004-2006)
  • Belgique Henri Depireux (2006-2007)
  • France Patrice Neveu (2008-2010)
  • France Robert Nouzaret (2010-2011)
  • France Claude Le Roy (2011-2013)
  • République démocratique du Congo Jean-Santos Muntubila (2013-2014)
  • République démocratique du Congo Florent Ibengé (2014-2019)
  • République démocratique du Congo Christian Nsengi-Biembe (2019–)
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés