Le statu quo au Sahara occidental n’est dans l’intérêt de personne,selon Quai d’Orsay

Afriquinfos Editeur 5 Vues
1 Min de Lecture

"Nous soutenons depuis longtemps la recherche d'une solution juste, durable et mutuellement agréée. Nous avons toujours dit que nous soutenions le plan d'autonomie marocain présenté en 2007 comme une base sérieuse et crédible pour une solution négociée, conformément aux résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies", a ajouté Lalliot.

Interrogé sur a une résolution américaine relative aux droits de l'Homme au Sahara occidental, le porte-parole du Quai d'Orsay a expliqué qu"il y a en effet un projet de résolution sur le renouvellement du mandat annuel de la Mission des Nations Unies pour l'organisation d'un référendum au Sahara occidental (MINURSO) ".

"C'est un projet de résolution présenté par les Etats-Unis au groupe des amis du Sahara occidental (Etats-Unis, Royaume-Uni, France, Espagne et Russie). C'est donc dans ce cadre que les discussions se tiennent. Ce projet est présenté pour adoption fin avril. La France n'en est pas aujourd'hui à dire si on va voter pour ou contre. La France en est à examiner le projet", a précisé Philippe Lalliot.