Soudan du Sud : les Nations Unies pourraient voter un embargo sur les armes

Afriquinfos 9 Vues
2 Min de Lecture

New York (© 2016 Afriquinfos)-  Le Conseil de sécurité des Nations unies devrait voter vendredi sur un projet de résolution américaine qui imposerait un embargo sur les armes au Soudan du Sud et des sanctions contre certains dirigeants du pays.

Cependant, une certaine incertitude sur l’adoption de la mesure plane.

Il est urgent de couper les possibilités d’approvisionnement en armes afin de stopper les atrocités de masse qui pourrait survenir dans ce pays, selon les Etats-Unis, Paris et Londres qui soutiennent d’ailleurs l’idée.

« C’est clairement la bonne chose à faire pour limiter le nombre d’armes entrant dans ce pays déjà inondé d’armes », a dit Matthew Rycroft, ambassadeur britannique. « Les signaux d’un glissement vers un possible génocide sont là. », a-t-il ajouté.

La Russie, la Chine, le Japon, la Malaisie, le Venuzuela et les trois membres africains non permanents du Conseil de sécurité (Angola, Egypte et Sénégal), ont émis des inquiétudes sur la proposition américaine.

: « Si nous ne réussissons pas à agir, le Soudan du Sud sera sur une trajectoire qui le conduira à des atrocités de masse », avait lancé le secrétaire général Ban Ki-moon lundi aux  américains.

Le texte prévoit une interdiction d’une année de « l’approvisionnement, la vente ou le transfert » d’armes « et de matériels équivalents de tous types, dont des armes, munitions, véhicules militaires et équipements », ainsi que des pièces détachées.

Le même texte stipule sur le sort du chef rebelle Riek Machar. Il serait mis sur liste noire et verrait ses avoirs aux Etats-Unis gelés.

La crise au Soudan du Sud a fait plusieurs dizaines de milliers de morts et plus de 2,5 millions de déplacés. Le pays est devenu indépendant en 2011, bénéficiant d’un fort soutien des Etats-Unis.

Innocente Nice