Covid-19 : Washington injectera 5 milliards de dollars dans la santé mondiale, avec l’Afrique comme priorité

Afriquinfos Editeur
3 Min de Lecture
Santé mondiale avec l'Afrique comme priorité

Agenda

mai 2024
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Santé mondiale avec l’Afrique comme priorité | Si on ne le savait pas déjà, la pandémie du coronavirus a révélé au monde la grande fragilité et la vétusté des systèmes de santé en Afrique. Aussi à travers l’US Development Finance Corporation (DFC) et son Initiative Santé et Prospérité, les Etats-Unis entendent injecter 5 milliards de dollars dans la santé à travers le monde, avec un accent particulier mis sur le continent africain.

Les trois prochaines années, le système de santé en Afrique devrait être un peu plus renforcé avec l’accompagnement des États-Unis. Si le projet était déjà en cours avant la survenance de la pandémie du covid-19, celle-ci l’a rendu désormais indispensable. L’Initiative Santé et Prospérité portée par le DFC envisage d’investir jusqu’à 5 milliards de dollars, dont 2 milliards de fonds propres et 3 milliards de dollars mobilisés auprès du secteur privé, avec l’Afrique en priorité.

Santé mondiale avec l’Afrique comme priorité : Repenser les systèmes de santé en Afrique 

Cette pandémie, c’est l’occasion de repenser les systèmes de santé en Afrique, insiste la DFC est le nouveau bras financier de l’Etat américain pour le développement dans le monde : « En impliquant le secteur privé, nous pouvons […] promouvoir des investissements durables dans la préparation et la prestation des soins de santé. Et j’espère que cela aidera ensuite à renforcer la résilience nécessaire dans les contextes en développement pour prévenir de futures épidémies », a déclaré Nafisa Jiwani, directrice générale des initiatives de santé chez DFC.

Santé mondiale avec l’Afrique comme priorité : 5 milliards de dollars 

Sur les 5 milliards de dollars annoncés, une partie de l’investissement sera consacrée à la réponse à la pandémie, notamment en termes d’équipement, mais aussi de thérapies et vaccins. Au sens large, ces nouveaux investissements américains dans la santé en Afrique s’intéresseront à la fabrication de fournitures de santé, aux technologies médicales, au financement de la chaîne d’approvisionnement et aux produits pharmaceutiques.

- Advertisement -

Boniface T.

Ne ratez pas de nouvelles sur le coronavirus.

https://afriquinfos.com/afrique/covid-19-le-continent-africain-a-enregistre-jusqua-ce-20-avril-2020/

https://afriquinfos.com/economie/loit-prevoit-une-baisse-du-revenu-des-travailleurs-covid19/

https://afriquinfos.com/afrique-de-louest/abidjan-en-quete-en-2020-de-1-492-milliards-fcfa-sur-le-marche-regional-et-international/