La question du Sahara est une menace pour la paix de la sous-région,selon Dakar et Rabat

Afriquinfos Editeur 4 Vues
1 Min de Lecture

La partie sénégalaise a réitéré son "appui ferme à la marocanité du Sahara" et considère que l'initiative du Maroc d'une large autonomie au Sahara constitue "la solution la plus réaliste pour le règlement de ce conflit", selon le communiqué.

Par ailleurs, le ministre sénégalais des Affaires étrangères Mankeur Ndiaye et son homologue marocain Saad-Eddine El Othmani ont signé cinq accords de coopération relatifs aux permis de conduire, aux transports et à la sécurité, relève le texte.

Le programme d'application de l'accord de coopération culturelle et éducative pour la période 2013-2015 et le mémorandum d'entente entre le Sénégal et le Maroc dans le domaine de la gestion des affaires des communautés étrangères ont été adoptés.