Classement Mondial des Meilleures Universités : de 25 en 2018, l’Afrique passe à 47 facultés en 2019

Le Caire (© 2019 Afriquinfos)- L’Afrique fait une forte percée dans le classement 2019 des meilleures universités au monde établi par le magazine « Times Higher Education ». Elles sont quarante-sept universités du Continent à avoir fait leur entrée dans le palmarès 2019 contre vingt-et-cinq (25) l’année dernière.

Dix-neuf (19) facultés égyptiennes ont fait cette année leur entrée dans le classement 2019 des meilleures universités des économies émergentes contre neuf (9) en 2018. Le Maroc qui avait déjà trois (3) de ses universités notamment celles de Rabat, Fès, Marrakech dans le classement, place également cette année, celle Casablanca. Dans le détail, L’Afrique du Sud, pays le plus reconnu du continent pour son excellence universitaire, place neuf établissements dans le classement 2019. Mieux, sept figurent dans le top 100 et une dans le top 200. Le pays améliore son score 2018 avec l’arrivée de Pretoria et de son université de technologie Tshwane, qui se place immédiatement dans les 250 premiers sur 450 classés. Mention spéciale à l’université de Stellenbosch, dans la province du Cap-Occidental, au 24e rang du classement 2019, avec un bond de 14 places.

L’Egypte a plus que doublé sa présence dans le classement, passant de neuf établissements à 19. Championne toutes catégories en matière de progression, le pays place sept établissements dans le top 200 contre seulement deux en 2018, à égalité désormais avec l’Afrique du Sud dans cette tranche. L’université du Canal de Suez a même fait un grand bond en avant, passant à la 114e place alors qu’elle était dans la tranche 251 à 350 l’année précédente.

Le Maroc, lui, renforce sa présence dans le top 250 avec l’université Mohammed-V de Rabat et l’université Sidi Mohamed Ben Abdellah à Fès (nord). Par ailleurs, l’université Cadi Ayyad de Marrakech se maintient dans le top 30, tandis qu’Hassan-II de Casablanca fait son entrée au classement.

Le Nigeria, déjà présent dans le classement, se distingue avec la remontée spectaculaire du top 250 à la 141e place de l’université d’Ibadan (Etat d’Oyo, sud-ouest). L’entrée au classement de l’établissement évangélique Covenant à Lagos et de l’université du Nigeria à Nsukka (sud) consolide la place globale du pays.

La Tunisie aussi progresse avec le maintien dans le top 300 d’Al-Manar de Tunis, tandis que l’université de Sfax rejoint celle de Monastir au top 350.

Enfin, le Kenya et le Ghana se maintiennent avec une seule université chacune, respectivement celle de Nairobi et celle de Legon, à Accra.

C’est ce qui vaut à l’Afrique de bondir dans le classement global qui en compte 450 avec 47 représentants.

S.B avec le MondeAfrique.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés