Niger : la police a mis la main sur 2,7 millions de faux dollars

Afriquinfos 19 Vues
2 Min de Lecture

Niamey  (© 2017 Afriquinfos) –Des enquêteurs de la brigade de recherche et d’investigation ont saisi une somme d’environ 2,7 millions de dollars. L’information a été rendue publique ce mercredi 15 mars 2017.

La trouvaille des enquêteurs de la police judiciaire nigérienne est un pactole presque entièrement en coupures de billets de cent, agrémentées de petites sommes en euros et en francs CFA.

Les détenteurs de ces fausses monnaies sont deux groupes de délinquants. En effet, précise Adili Toro, porte-parole de la police, « Il s’agit en réalité de deux réseaux distincts qui ont été démantelés ». Un démantèlement opéré dans l’intervalle de deux semaines.

Selon M. Toro, les investigations ne sont pas encore terminées. Pour la suite, la direction de la police judiciaire cherche désormais à dénicher les éventuelles complicités et à mettre au jour l’intégralité de ces réseaux de fausse monnaie.

En attendant, le premier des deux groupes démasqués, au sein duquel deux personnes ont été interpellées, ne représente qu’une partie très faible de la saisie. Il a pu être confondu suite à une enquête débutée par le commissariat de quartier de Niamey 2000, transmise ensuite à la direction de la police judiciaire (PJ).

Le second qui détenait la quasi-totalité des 27 500 coupures découvertes, a été mis à nu grâce à l’action des monnayeurs du quartier du grand marché de la capitale nigérienne. En effet, ceux-ci avaient déposé plainte à la police judiciaire après avoir découvert l’existence de faux billets dans leurs caisses. Au total, ce sont cinq personnes ont été arrêtées au sein de ce second réseau.

Vignikpo Akpéné