Mondial 2022: André Onana fait amende honorable après son altercation avec Song 

Afriquinfos Editeur 15 Vues
3 Min de Lecture

Doha (© 2022 Afriquinfos)- Une Coupe du Monde avec les Lions Indomptables sans polémique n’en est pas une. Pour le Mondial au Qatar on a déjà eu droit à ‘’l’affaire Onana’’ qui s’est soldée par l’exclusion du gardien titulaire de la sélection camerounaise pour ‘’indiscipline’’. Ayant aussitôt quitté le Qatar, André Onana dans un communiqué, n’en a pas rajouté et a réitéré son amour pour les couleurs nationales.  

Le Cameroun livrera vendredi un match décisif contre le Brésil. Une victoire est impérative pour espérer se qualifier pour les 8ès de finale du Mondial. Avant son nul renversant (3-3) face à la Serbie, les Lions Indomptables ont traversé une zone de turbulence. Officiellement le gardien de but André Onana a été du groupe puis exclu pour indiscipline. Une altercation avec son sélectionneur Rigobert Song en serait la cause. Son départ du Qatar sera même acté dans la foulée car dans un courrier adressé l’Inter de Milan, le secrétariat de la Fécafoot a informé le club du joueur de sa mise à disposition.

Le gardien de but aux 35 sélections a, dans un communiqué, remis la balle à terre et indique n’avoir pas eu de comportements irrespectueux. D’entrée on peut lire : ‘’ Je tiens à exprimer mon affection pour mon Pays et les Lions Indomptables. Hier, je n’ai pas été autorisé à être sur le terrain pour aider le Cameroun, comme je le fais toujours, à atteindre les objectifs de l’équipe. Je me suis toujours comporté de manière appropriée, et pour mener l’équipe vers le succès’’. André Onana fait ensuite savoir que ce qui a été considéré comme de l’indiscipline relevait de sa volonté : ‘’ de dénouer les liens d’une situation ambiguë, mais je n’ai pas rencontré la réceptivité espérée. Certains moments sont difficiles à assimiler. Cependant, je considère et respecte toujours les décisions des personnes garantes de la gestion et de l’encadrement de notre équipe.’’

Celui qui a depuis rejoint son club à Milan a fini en adressant ses ‘’encouragements vont à mes coéquipiers, car nous avons démontré que nous sommes capables d’aller très loin dans cette compétition. Les valeurs que je promeus en tant que personne et en tant que professionnel sont celles qui m’identifient, et que j’ai hérité de ma famille depuis ma tendre enfance. Représenter le Cameroun est un immense privilège. La Nation d’abord et pour toujours.’’

Boniface T.