Huawei Algérie lance la 3e édition du ICT Talents Job Fair sous le thème « Digital For All, Talent For Future » : Le salon du recrutement des talents numériques

Afriquinfos Editeur
5 Min de Lecture

Agenda

mai 2024
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Alger (© 2023 Afriquinfos)- ICT Talents Job Fair est de retour cette année pour une troisième édition qui s’est tenue le 20 mars 2023 au Palais des expositions SAFEX Pins Maritimes à Alger, sous le thème : « Digital For All, Talent For Future ». Nous sommes fiers d’avoir pu réunir 60 entreprises dans le domaine de la technologie, qui auront l’occasion d’échanger avec plus de 1000 étudiants qualifiés issus des universités certifiées par Huawei ICT Academy des 58 wilayas.

ICT Talents Job Fair est une plateforme de rencontres et d’échanges pour les jeunes talents de la Huawei ICT Academy, permettant de favoriser leur insertion professionnelle dans des entreprises du domaine de la tech, après leur cursus universitaire. Après deux salons régionaux à Oran et Sétif, l’édition nationale s’est tenue à Alger avec l’objectif de faciliter l’insertion des étudiants au marché de l’emploi. Les étudiants des différentes universités certifiées par Huawei ICT Academy en Algérie auront l’opportunité de rencontrer les représentants de 60 entreprises algériennes et chinoises partenaires de Huawei Algérie et reconnues dans le secteur des technologies ou des domaines connexes tels que Mobilis, Algérie Télécom, Djezzy ou encore CSCEC.

Organisé par Huawei Algérie, sous le parrainage de l’ambassade de Chine en Algérie et en partenariat avec l’Administration Nationale de l’Emploi (ANEM) et le Conseil du renouveau économique algérien (CREA), cet évènement participe à la construction d’un écosystème de talents national pérenne et solide.

Nous sommes heureux d’avoir pu compter parmi nos invités cette année, des représentants du Gouvernement algérien, parmi lesquels : M. Sid Ahmed Benarbia, représentant du Ministre de la Poste et des Télécommunications, M. Fateh Kezzim, représentant de la Ministre de la Numérisation et des Statistiques ainsi que M. Noureddine Ouadah, représentant du Ministre des Startups, de l’Économie de la connaissance et des micro-entreprises.

- Advertisement -

Le développement de l’écosystème de talents numériques est essentiel afin de soutenir pleinement les stratégies numériques nationales. « Nous croyons fermement que la coopération avec l’ensemble des parties prenantes locales est essentielle pour favoriser la croissance économique et accompagner le développement des compétences nécessaires au soutien de l’économie numérique en Algérie » souligne la Direction de Huawei en Algérie.

À cette occasion, Huawei Algérie a remis un prix à l’équipe algérienne arrivée en deuxième place au concours mondial Tech4Good remporté le 5 janvier dernier pour son projet « FARM AI ». Ce projet s’inscrit dans la démarche de modernisation de l’agriculture grâce à l’intelligence artificielle (IA). Il consiste à utiliser des drones ainsi que l’IA pour la détection précoce de la rouille, une maladie cryptogamique (affections causées par les champignons) qui touche les champs de blé. Après un travail de terrain, ces entrepreneurs ont cherché à mettre au point une solution pour résoudre définitivement ce problème dans le secteur agricole grâce à l’IA intégrée dans une application digitale et à une caméra drone pour la détection de la rouille des feuilles du blé.

Farm AI fait désormais partie des 11 meilleures startups mondiales accompagnées par Huawei Technologies Co. Les meilleures « Huawei ICT Academies 2022 » ont également été récompensées.

L’Algérie est un vivier immense de talents du numérique que nous souhaitons continuer d’accompagner à travers le développement des compétences et des connaissances sur les technologies de pointe. Lors des éditions de Huawei ICT Competition en 2019, 2020 et 2022, trois équipes algériennes de 15 étudiants se sont hissées à la première place parmi les 81 équipes participantes de près de 100 pays.

Aujourd’hui, le constat est simple : l’Afrique connaît un fort déficit d’ingénieurs alors que la demande est en constante croissance. Le continent compte 55 000 ingénieurs contre près de 4,3 millions de demandes sur le marché du travail, d’après un rapport de l’UNESCO publié en mars 2021. Dans la région Northern Africa, Huawei œuvre aux côtés de ses partenaires, publics et privés, pour accompagner la formation des talents et favoriser le recrutement. Cette année encore, Huawei Northern Africa a renouvelé les appels à candidatures dans le cadre de ses programmes phares, à savoir ICT Academy et Seeds For The Future. « Nous réitérons chaque année notre engagement auprès des acteurs publics des 28 pays de la région Northern Africa, pour offrir les meilleures opportunités de carrière aux talents locaux« , indique Philippe Wang, Vice-Président de Huawei Northern Africa.

Afriquinfos