Accueil Gabon Gabon : les autorités adoucissent les conclusions du rapport de l’Union Européenne

Gabon : les autorités adoucissent les conclusions du rapport de l’Union Européenne

Gabon : les autorités adoucissent les conclusions du rapport de l’Union Européenne

Libreville (© 2016 Afriquinfos)-Le ministre de la Communication et  porte-parole du gouvernement, Alain Claude Bilie Bye Nze a relativisé le rapport de la mission d’observation électorale de l’Union européenne sur l’élection présidentielle gabonaise du 27 août dernier. C’était lors d’une conférence de presse ce mardi 13 décembre.

Le porte-parole du gouvernement s’est livré à une véritable explication de texte.  Selon ce dernier, l’opacité du processus électoral dénoncé par la mission européenne n’existe pas : « Il n’y avait pas opacité, il y avait refus justifié par le fait que tel n’était pas l’accord avec la Cénap [Commission électorale, ndlr], donc refus que les observateurs assistent aux opérations de dépouillement », a-t-il justifié.

Il soutient ses propos par le fait que les observateurs européens ont travaillé sur 10% des bureaux de vote. Un échantillon insuffisant pour une élection présidentielle.

Outre ce paramètre, le ministre a ironisé sur Jean Ping qui soutient que le document de l’UE confirme sa victoire. « Eh bien qu’il prête serment et qu’il devienne président si ça peut lui faire du bien de se satisfaire moralement de quelque chose qui n’est pas écrit dans un rapport, mais qu’il invente. Nulle part dans ce rapport il n’est écrit que Jean Ping est président élu au Gabon », a souligné  Bilie Bye Nze.

Alain Bilie By Nze a rappelé que le Gabon est un pays souverain. « Il faut savoir qu’au Gabon nous sommes souverains et indépendants. Les menaces des députés européens ne vont pas faire trembler la République gabonaise », a-t-il prévenu quant aux sanctions demandées par un député européen contre le camp d’Ali Bongo.

Jean Gaspard Ntoutoume Ayi, porte-parole de Jean Ping, a de son côté convoqué les médias pour déclarer que le rapport de l’Union européenne confirme clairement la victoire de Jean Ping.

Innocente Nice