Foot/Mondial 2026: L’Afrique tient fermement à ses dix places désirées!

Afriquinfos 4 Vues
2 Min de Lecture
Gianni Infantino, nouveau Patron de la FIFA

Johannesburg (© 2017 Afriquinfos) – Gianni Infantino, le président de la Fédération Internationale de Football Association (FIFA) effectue une tournée africaine qui l’a mené en Afrique du Sud le 22 février 2017. Ce fut le moment choisi par les Fédérations africaines pour faire part de leur volonté de voir le nombre de leurs représentants passé à dix (10).

 

«Toutes les fédérations soutiennent l’élargissement des participants à la Coupe du monde et l’Afrique espère dorénavant bénéficier de dix places»; ce sont là les mots de Danny Jordan, président de la Fédération sud-africaine de football (Safa), propos déclarés sur une radio locale. Celui-ci parlait au nom des délégués des cinquante quatre (54) fédérations africaines, rassemblés à Johannesburg du 21 au 23 février pour une réunion de la Fifa alors même que le président de la Fifa, Gianni Infantino se trouvait dans la capitale sud-africaine.

L’appel du pied des fédérations africaines n’est donc pas tombé dans des oreilles de sourds. Le numéro 1 de la FIFA qui dès sa campagne pour la présidence de l’instance s’est fait le porte-voix de l’augmentation à 48 du nombre de participants à la Coupe du monde 2016, devrait donc prendre en compte cette doléance.

Tout devrait se jouer lors du Congrès de la FIFA qui se tiendra en mai prochain au Bahreïn. Si jusque-là, il n’était question que de 8 ou 9 places pour l’Afrique, la sortie de Danny Jordan devrait recentrer les négociations.

 

T.W.