Une quarantaine de dirigeants du continent à l’ouverture du 33e sommet de l’Union africaine

Addis-Abeba (© 2020 Afriquinfos)-Le levé de rideau du 33ème  sommet l’Union Africaine  (UA), doit avoir lieu en présence d’une quarantaine de dirigeants du continent qui sont attendus pour la cérémonie d’ouverture qui se tient au siège permanent de l’organisation panafricaine.

Au menu de cette cérémonie d’inauguration du 33e sommet de l’UA, la passation de pouvoir entre l’Égyptien Abdel Fattah al-Sissi et le Sud-Africain Cyril Ramaphosa qui va donc prendre officiellement la présidence tournante de l’UA pour un an.

Axé autour du thème « Faire taire les armes », la rencontre-ci doit être essentiellement consacrée à des questions de sécurité. Selon le Peace Research Institute d’Oslo (PRIO), il s’agit d’une thématique hautement symbolique sur un continent où l’on recense pas moins d’une vingtaine de conflits armés.

Autre point fort de cette rencontre, la crise Libyenne qui cristallise déjà l’attention des chefs d’États et de gouvernement avec, comme première réponse de l’Union africaine, l’organisation d’un grand forum de réconciliation.

Un forum qui ne se limiterait pas aux seuls belligérants, comme le fait actuellement l’ONU, mais qui puisse intégrer les partisans de l’ancien régime, les tribus et la société civile. Ce forum se tiendrait en terre africaine. Autre proposition qui pourrait être examinée lors de ce rendez-vous, la mise en place d’une mission de l’UA pour observer le cessez-le-feu.

Parmi les autres sujets importants qui seront abordés, figure la lutte contre les groupes jihadistes au Sahel. Dès ce jeudi, Moussa Faki Mahamat, le président de la Commission de l’UA, a lancé un vibrant appel à la solidarité des pays africains. Un sommet extraordinaire sera organisé en mai prochain à Pretoria à l’initiative du président sud-africain Cyril Ramaphosa.

Concernant la question de l’intégration économique, le président nigérien, Mahamadou Issoufou, doit présenter un rapport intermédiaire sur la zone de libre-échange continentale lancée en juillet dernier mais qu’il faut maintenant mettre en œuvre, progressivement.

Les chefs d’Etat devraient choisir lors de ce sommet qui sera le premier secrétaire général de la Zlec. Trois pays ont pour l’instant proposé des candidats : le Nigeria, l’Afrique du Sud et la RDC.

Prennent donc part à ce forum les chefs d’Etats Tchadien Idriss Deby, le Malien Ibrahim Boubacar Keïta, le Nigérian Muhammadu Buhari, le Congolais Denis Sassou-Nguesso ou encore le Burkinabè Roch Marc Christian Kaboré, le  Congolais Félix Tshisekedi, l’Algérien Abdelmajid Tebboune, dont c’est le premier sommet africain et le Guinéen Alpha Condé ainsi que des anciens, actuels et futurs présidents en exercice de l’UA, à savoir le Rwandais Paul Kagame, l’Égyptien Abdel Fattah al-Sissi et le Sud-Africain Cyril Ramaphosaqui va d’ailleurs désormais assurer la plate tournante de l’instance panafricaine pour une année.

V.A.

Ces articles devraient vous intéresser :

59 ans du Congo: Les projections de développement sur le moyen terme du Président Nguesso
Crise en RDC : Le Drian appelle au respect de l'accord de la Saint-Sylvestre
Libye : les premières élections post-Kadhafi fixées au 10 décembre
Changements climatiques : le grand enjeu du sommet sur le Fonds bleu du Bassin du Congo
Fonds de l’UA contre la Covid-19 : les membres du comité de gestion désormais connus
Plaidoyer pour l'annulation de la dette africaine : La Task force de l'UA en concertation avec des P...
L’accord de cessez-le-feu en Libye salué par l’Union Africaine
Congo : George Weah accueilli par Denis Sassou-Nguesso à Brazzaville
Libye : Moscou vole au secours de Haftar, Ndjaména réclame l'apaisement 
Crise en Guinée-Bissau: la CEDEAO reçoit le soutien de l'ONU et de l'Union africaine
'Affaire G. Floyd': Obama, Michaëlle Jean, Amina Mohammed, l'UA se joignent au flot des dénonciation...
11e Sommet extraordinaire de l`Union Africaine : L’UA et la Chine renforcent leur coopération
Lutte contre le Covid-19 sur le continent : L'Union africaine va créer un fonds continental anti-COV...
Le président Sassou-Nguesso souhaite un développpement dans la paix en Afrique du Nord
La CEEAC organise une table pour développer le secteur des routes et des transports
L’Union Africaine ambitionne faire taire les armes en 2020
La langue berbère, le tamazight, officiellement intégrée à l’Union africaine
Un appel fort de l’Union Africaine pour la promotion de la paix
Barrage du Nil : à l'ONU, soutiens à l'UA pour régler la crise
Vers la création d’une task force permanente de l’UA contre les épidémies ?
Guinée : l’Union Africaine rappelle sa mission d’observation électorale
Les défis qui s'imposent à l'UA 57 ans après sa naissance selon Moussa F. Mahamat
Intégration africaine : report de la mise en œuvre de la ZLECA
Congo Brazzaville : Sassou-Nguesso en visite aux Etats-Unis pour rencontrer le président Trump

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés