Elimination des Eperviers: Serge Akakpo fait son mea culpa

ecapital
2 Min de Lecture

Désabusés et déçus, ce sont les sentiments les mieux partagés par les supporters de l’équipe nationale togolaise de football depuis dimanche dernier. Les Eperviers, après avoir concédé une défaite à domicile (0-1), se sont lourdement inclinés à Kampala (3-0), synonyme d’élimination de la course au Mondial Russie 2018.

Il faut dire que les querelles de vestiaires,  qui ont à nouveau fait jour, n’ont pas aidé la bande à Tom Saintfiet. Entre les deux rencontres, deux joueurs, Alaixys Romao et Jonathan Ayité, ont claqué la porte de l’équipe.

Pour Serge Akakpo qui était le capitaine lors des deux confrontations, cette élimination et surtout la manière avec laquelle elle est arrivée est une «honte». C’est ce que laisse entendre un post du joueur ce lundi via les réseaux sociaux. «Nous nous sommes ridiculisés nous-mêmes. Quand c’est déjà le chaos et qu’en plus l’état d’esprit n’y est pas sur le terrain… La honte! Aux supporters restants, pardon! », pouvait-on lire sur le compte du défenseur.

- Advertisement -

Serge Akakpo et ses coéquipiers auront l’occasion de se racheter auprès de leurs supporters en mars prochain, dans le cadre de la double confrontation contre la Tunisie pour les éliminatoires CAN 2017.  Actuel leader de son groupe, avec 6 points, l’équipe togolaise est partie du bon pied. Pour l’heure.

 

Boniface AGBE