Egypte : 28 partisans de Morsi condamnés à la perpétuité

Afriquinfos Editeur 3 Vues
2 Min de Lecture

MENA n'a pas donné plus de détails sur la sentence mais a indiqué que les procureurs avaient accusé les 28 prévenus d'avoir "causé du tort à l'unité nationale et à la paix sociale, en commettant des violences, en manifestant sans permis de la police et en s'attaquant aux biens publics et privés".

Les prévenus ont également été accusés d'appartenir aux Frères musulmans, parti dont est issu M. Morsi et qui est désormais considéré comme un "groupe terroriste" et interdit en Egypte.

L'audience de lundi devait statuer sur le cas de 43 partisans de M. Morsi, mais seulement 15 d'entre eux ont comparu devant la cour. Les 15 qui se sont présentés ont été condamnés à trois ans de prison pour les mêmes chefs d'inculpation.

Depuis la destitution en juin dernier de M. Morsi, premier président égyptien issu d'élections libres, des centaines de ses partisans ont été arrêtés et condamnés à des peines de prison ou à la peine capitale.

En mars, une cour de la ville d'Al-Minya, dans le sud du pays, a condamné à mort 529 partisans du président déchu.

En avril, cette même cour a de nouveau condamné à la peine capitale 683 partisans de M. Morsi à l'issue d'un autre procès de masse, ce qui a provoqué une levée de boucliers au niveau international.