Egypte : L’armée met en garde contre la violence lors des manifestations de vendredi

Afriquinfos Editeur 10 Vues
1 Min de Lecture

"La liberté d'expression est un droit pour tout le monde et elle est protégée par les forces armées", a déclaré le porte- parole des Forces armées, le colonel Ahmed Mohamed Ali, dans un communiqué, avertissant toutefois que toute tentative de recourir à la violence ou à troubler l'ordre public ne sera pas tolérée.

"Quiconque recourt à la violence (…) au cours des manifestations de demain va risquer sa propre vie", a-t-il dit.

Il a réitéré l'engagement de l'armée à protéger tous les manifestants pacifiques.

Les Frères musulmanset leurs alliés islamistes ont appelé à des manifestations dans tout le pays vendredi pour exprimer leur solidarité avec le président déchu Mohamed Morsi.

La campagne Tamarud "Rebelle" a aussi lancé un appel pour des manifestations de masse vendredi afin de souligner les exigences des manifestations du 30 juin qui avaient renversé le président islamiste.

Lundi dernier, au moins sept personnes ont été tuées dans des affrontements en dehors du quartier général de la Garde républicaine à Nasr City au Caire, où M. Morsi serait détenu.