L’Angola va lancer sa première plateforme pétrolière sur son territoire en juin prochain 

Cabinda (© 2022 Afriquinfos)- Après une période de profonde crise en 2020, le secteur pétrolier angolais a retrouvé le sourire avec des chiffres à l’exportation plus que satisfaisants fin 2021-début 2022. Dans la même lignée, les autorités angolaises annoncent, le lancement de la toute première plateforme dans le pays en juin prochain.  

Une plateforme pétrolière, la première sur le territoire angolais sera lancée en juin 2022. « Lifua A », c’est son nom, est en construction dans le camp de Malongo à Cabinda et devrait être lancée à la mer dans quelques semaines. Porté par le géant Chevron à travers sa filiale locale Cabinda Gulf Oil Company Limited (CABGOC), le projet a nécessité une enveloppe de 60 millions de dollars. Son entrée en production est prévue pour fin 2023 et elle servira à perforer des puits dans le bloc 0.

Le Projet qui vise à soutenir l’exploitation du gaz et du pétrole dans le champ Takula, bloc 0 permettra en outre la création de 300 emplois directs. Ces informations ont été rendues publiques lors d’une visite de trois jours du Président Joao Lourenço dans la Province de Cabinda à l’occasion de laquelle, le projet lui a été présenté.

La mise en mer de la plateforme « Lifua A » participe à l’embellie que connait le secteur pétrolier angolais. En février dernier, José Barroso, secrétaire d’État angolais au Pétrole et au Gaz, qui présentait les résultats du secteur, a confirmé la relance après une année 2020 terrible. Les compteurs affichaient 27,87 milliards de dollars de recettes d’exportations de pétrole brut en 2021, soit une hausse de 51,4% en glissement annuel Ce sont au total 394,22 millions de barils de pétrole brut qui ont été acheminés vers les clients de l’Angola à travers le monde, avec en tête la Chine qui en a acheté 71,51%, suivie de l’Inde (7%), d’après la même source.

Boniface T.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés