3ème troisième prorogation de la licence générale temporaire accordée par le Département américain du Commerce : Huawei demande à être retiré des entités visées

Shenzhen (© 2019 Afriquinfos)- Le département américain du Commerce vient de prolonger de 90 jours la licence générale temporaire accordée à Huawei. Une décision qui n’émeut pas le géant asiatique de la télécommunication qui dans un communiqué indique que cette mesure n’aura aucune incidence sur ses activités.

Huawei a réagi à la nouvelle extension de 90 jours qui autorise les firmes américaines à entretenir des relations commerciales avec le constructeur chinois. Dans un communiqué publié par la société basée à Shenzhen, elle laisse entendre que cette prolongation n’aura pas d’impact substantiel sur ses activités. « Nous considérons que cette décision ne change rien au fait que Huawei continue encore d’être injustement traitée », soutiennent ses dirigeants.

Ces derniers poursuivent : « Nous ne cessons d’affirmer que la décision du ministère américain du Commerce d’ajouter Huawei à la liste des entités concernées par ses mesures a, en fait, causé beaucoup plus de tort aux États-Unis qu’à Huawei elle-même. Elle est à l’origine d’un préjudice économique important pénalisant les entreprises américaines qui opèrent avec Huawei, comme elle a perturbé leur collaboration et miné la confiance mutuelle dont dépend la chaîne d’approvisionnement mondiale. Nous appelons le gouvernement américain à mettre fin à ce traitement injuste et à retirer Huawei de la liste des entités visées ».

La guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis n’a pas fini de faire parler d’elle.

S.B.

Lire aussi

Related Posts

None found

Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés