Bonsoir Afrique du 11 janvier

Afriquinfos Editeur 4 Vues
4 Min de Lecture

Les fonctionnaires du Zimbabwe menacent de se mettre en grève

HARARE — Les fonctionnaires du Zimbabwe ont lancé un ultimatum au gouvernement mercredi, lui donnant cinq jours pour résoudre le contentieux de longue date sur les salaires et améliorer les conditions de travail, faute de quoi ils entreront en grève. Les fonctionnaires avaient exigées que les négociations soient conclues avant la fin de l'année pour éviter toute anxiété pour la Nouvelle Année. Pourtant, les deux parties sont arrivées aux vacances de Noël sans avoir discuté la question car la partie gouvernementale était toujours en consultations. Par la suite, aucune réunion n'a été possible entre les congés de Noël et ceux du Nouvel An.

 

Le Kenya appelle les médias étrangers à souligner les points positifs en Afrique

NAIROBI — Le Kenya a appelé mercredi les médias internationaux à parlers des événements positifs en Afrique au lieu de se concentrer exclusivement sur les négatifs. Le vice-président Kalonzo Musyoka a déclaré que l'Afrique, qualifiée de "continent de l'avenir", avait beaucoup d'aspects positifs qui mériteraient des reportages, mais que les médias internationaux persistaient pourtant à toujours souligner ses points négatifs, dépeignant l'Afrique comme "un continent de calamités et de tragédies incessantes". "Peu de journalistes internationaux prennent la peine d'examiner de plus près les nombreux atouts extraordinaires dont jouit ce continent", a déclaré M. Musyoka lors du lancement du centre de production d'information en Afrique de China Central Television (CCTV) à Nairobi.

 

Le Kenya renforce la sécurité à l'est après des attaques de banditisme

MWINGI (Kenya) — Les autorités kenyanes ont promis mercredi de renforcer la sécurité dans la partie orientale du pays après une série d'attaques de banditisme dans la région. Au moins cinq personnes ont été tuées récemment par des bandits présumés dans la région de Mwingi à l'est du Kenya provoquant des condamnations de la part des dirigeants notamment le vice-président Kalonzo Musyoka qui est originaire de la région. Le commissaire de police Mathew Iteere qui a visité Mwingi mercredi a appelé à la coopération entre les résidents locaux et les diverses agences de sécurité à travers la police de proximité,afin de combattre la criminalité efficacement.

 

Côte d'Ivoire : Hilary Clinton annoncée à Abidjan

ABIDJAN — La secrétaire d'Etat américaine Hilary Clinton effectuera une visite à Abidjan du 16 au 17 janvier,a annoncé mercredi le porte-parole du gouvernement ivoirien, Bruno Koné. " Notre pays recevra la visite du secrétaire d'Etat américain, l' équivalent du ministre des Affaires étrangères, Hilary Clinton qui vient en Côte d'Ivoire, du 16 au 17 janvier", a annoncé Bruno Koné au sortir d'un conseil des ministres. Pour le porte-parole du gouvernement qui n'a pas donné d'autres précisions sur cette visite, l'arrivée d'un secrétaire d'Etat américain en Côte d'Ivoire "confirme l'efficacité de la diplomatie" de la Côte d'Ivoire. C'est la première visite en Côte d'Ivoire de Hilary Clinton.

 

La justice sénégalaise rejette la demande d'extradition d'Hissène Habré vers la Belgique

DAKAR — La Cour d'appel de Dakar a rejeté la demande d'extradition vers la Belgique de l'ancien président tchadien Hissène Habré, en exil à Dakar depuis son renversement en 1990, rapporte mercredi la presse locale. Selon la radio RFM (privée), la justice sénégalaise considère que la copie du mandat d'arrêt international délivré par la Belgique "n'est pas authentique" et que la mise en écrou de l'ancien dirigeant tchadien "n'a pas suivi la procédure normale". Le président sénégalais Abdoulaye Wade avait révélé la semaine dernière que l'extradition vers la Belgique de l'ancien président tchadien était à l'étude devant la justice sénégalaise.