Cap-Vert annonce la libération des deux policiers arrêtés à Bissau et leur retour mercredi

Afriquinfos Editeur 4 Vues
1 Min de Lecture

Selon la ministre, les deux policiers qui appartiennent à la Direction des étrangers et des frontières (DEF) et qui étaient en "mission routine d'escorte" d'une citoyenne bissau-guinéenne expulsée du Cap-Vert pour trafic de drogue, se "portent bien" et sont installés dans un hôtel de Bissau en compagnie de l'ambassadeur du Cap-Vert au Sénégal.

"Cela nous rassure tous et particulièrement leurs familles", a déclaré la ministre dans un communiqué à la presse, sans entrer dans les détails.

S'exprimant à la Télévision nationale du Cap-Vert, Salomé dos Santos, une des avocats des agents de police, a dit qu' il s' agit d' un procès complexe, mais que le ministère public bissau-guinéen a classé le dossier parce qu' aucune accusation n'a été officialisée.

Les autorités bissau-guinéennes avaient affirmé qu'elles soupçonnaient les deux policiers capverdiens de trafic de drogue pour justifier leur détention à Bissau.