L’ancien président Moubarak en dépression avant son procès

ecapital
1 Min de Lecture

Le vice-ministre de la Santé, Abdel-Hamid Abazza, a déclaré que M. Moubarak était gravement déprimé, mais que son état était stable, a rapporté l'agence de presse officielle MENA.

"Il refuse complètement de s'alimenter et ne boit que du jus de fruit, il a donc perdu du poids et est faible", a-t-il poursuivi.

Les médecins décideront dans les prochaines heures s'ils devront lui poser une sonde de gavage, indiqué le vice-directeur de l'hôpital international de Charm el-Cheikh.

- Advertisement -

M. Moubarak doit être jugé le 3 août, comme l'ancien ministre de l'Intérieur, Habib El-Adli, et six de ses assistants, a annoncé le juge Adel Gomaa lundi.

M. Moubarak est hospitalisé depuis avril.