Biogaran étend ses activités à la région de Dolisie et poursuit sa volonté de donner accès à des soins de qualité à tous

Afriquinfos Editeur
6 Min de Lecture

Agenda

mai 2024
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Dolisie (© 2023 Afriquinfos)- Le laboratoire pharmaceutique Biogaran, leader des médicaments génériques en France, a organisé un évènement dédié à l’annonce du développement de ses activités dans la région de Dolisie. A travers ce nouveau lancement, Biogaran souhaite démocratiser l’usage des médicaments génériques de qualité et étendre sa couverture territoriale en République du Congo afin de donner accès au plus grand nombre de patients à des soins efficaces, trois ans après son lancement à Brazzaville et à Pointe-Noire. 

L’évènement qui s’est tenu le mercredi 26 avril de 14h à 17h à l’hôtel Le Tarmac de Dolisie en présence de M. Martin Inana, Directeur Départemental de la Santé, a réuni de nombreux professionnels de santé autour d’une conférence dédiée aux médicaments génériques. Cette formation, animée par le pharmacien Régis Bambagha, visait à informer les professionnels de santé sur l’importance de l’usage des médicaments génériques de qualité dans un pays où leur utilisation demeure marginale.

Si leur utilisation ne dépasserait pas les 30% au Congo-Brazzaville1, les médicaments génériques constituent pourtant une alternative de choix aux médicaments originaux pour permettre aux patients d’avoir accès à des soins efficaces. En effet, les médicaments génériques de qualité, produits selon les plus stricts standards de fabrication, répondent à des normes spécifiques qui permettent d’attester qu’ils sont aussi efficaces, qu’ils contiennent la même quantité de principe actif et qu’ils se comportent de la même façon dans le corps que le médicament original. C’est ce qu’on appelle la bioéquivalence.

Si les médicaments génériques qui répondent aux normes internationales sont aussi efficaces que le médicament original, ils sont aussi beaucoup moins chers et permettent aux patients d’avoir accès à des soins à moindre coût. L’OMS estime à ce sujet que l’usage des médicaments génériques réduit significativement le coût des médicaments à la fois pour les gouvernements et pour les patients. Les médicaments génériques, en étant moins chers que le médicament original, permettent aussi de créer de la concurrence et de tirer les prix du marché vers le bas, pour le bénéfice des populations².

- Advertisement -

Un exemple significatif et positif de l’impact des médicaments génériques concerne l’évolution des prix des médicaments antirétroviraux qui permettent de traiter le VIH. Selon l’OMS, le coût de la thérapie par patient et par an a chuté de 10 000 dollars à moins de 100 dollars suite à l’introduction sur le marché de médicaments génériques, ce qui a permis d’accroître considérablement l’accès au traitement : en 2003, seulement 500 000 personnes bénéficiaient de ces soins, contre 15,8 millions en 2015². Une avancée considérable permettant aux patients d’avoir accès au traitement.

L’intérêt des médicaments génériques a également été rappelé le 12 mars 2021 dernier à Brazzaville lors d’un évènement qui a réuni des pharmaciens autour d’une conférence portant sur «l’usage rationnel du médicament» et au cours de laquelle il a été recommandé à la population congolaise et aux professionnels de santé d’avoir recours à ces traitements. En effet, le Dr Boniface Okouya a rappelé que l’usage rationnel des médicaments suppose que les patients reçoivent des médicaments adaptés à leur état clinique, dans des doses qui conviennent à leurs besoins individuels, pendant une période adéquate et au coût le plus bas pour eux-mêmes et leur collectivité1. Des requis auxquels répondent les médicaments génériques.

Régis Bambagha, Pharmacien en République du Congo, a déclaré à ce titre: «Je suis convaincu que la démocratisation des médicaments génériques dans le pays est nécessaire. Les génériques de qualité permettent aux patients d’avoir accès à des traitements plus abordables tout en encourageant la baisse du prix du médicament original grâce à la concurrence.

Il est important de rappeler que les médicaments génériques sont soumis aux mêmes normes de qualité et de sécurité que les autres médicaments, ce qui les rend tout aussi efficaces et sûrs pour les patients. Le laboratoire Biogaran est l’un de ces acteurs qui contribuent à créer un contexte sanitaire favorable à l’usage des génériques comme le montre cette conférence qui témoigne de leur implication dans l’information des patients et des professionnels de santé sur ce sujet majeur».

En ayant pour ambition de démocratiser l’usage des médicaments génériques de qualité, Biogaran poursuit donc son engagement en faveur d’un accès universel aux soins en République du Congo. Notons que le leader des médicaments génériques en France commercialise en République du Congo une large gamme de près de 100 médicaments produits à 51% en France et à 91% en Europe, permettant de traiter certaines des pathologies les plus communes dans le pays, à moindre coût.

Afriquinfos