L’expertise Française Figure en Bonne Place dans eLearning Africa 2019

L’expertise Française Figure en Bonne Place dans eLearning Africa 2019

Abidjan (© 2019 Afriquinfos)-C’est autour du thème « Apprentissage et employabilité » que se tient cette année, eLearning Africa à Abidjan du 23 au 25 octobre. Une conférence panafricaine annuelle est consacrée à l’examen des possibilités d’utilisation des nouvelles technologies de communication pour diffuser les possibilités dans le milieu de l’éducation.

La Côte d’Ivoire, hôte d’eLearning Africa 2019, compte la quatrième plus large population francophone du continent. Dans l’ensemble, l’Afrique représente plus de 70 % de la population francophone mondiale, et l’engagement de la France envers l’Afrique est profond. De nombreux représentants d’établissements d’enseignement français de premier plan participeront à Abidjan.

Au sein de l’OCDE, la France est le quatrième pays donateur dans l’éducation et a récemment développé une nouvelle stratégie d’action extérieure en matière d’éducation, de formation professionnelle et d’intégration. Intitulée L’Action Extérieure de la France pour l’Education, la Formation Professionnelle et l’Insertion dans les Pays en Développement – 2017-2021, l’Afrique est le principal partenaire dans cette démarche.

Parmi les points culminants d’eLA 2019, mentionnons une séance axée sur « les compétences en affaires, les compétences générales, les dispositifs de compétences et leurs outils pour soutenir l’employabilité des apprenants ».

Il s’agit de l’une des nombreuses discussions prévues directement liées au thème général de la conférence.

Ce processus offre une approche novatrice pour traiter des problèmes complexes qui encourage une réflexion prête à l’emploi en vue de trouver des solutions révolutionnaires. L’objectif étant que tous les participants quittent la salle avec des compétences pratiques qui peuvent être utilisées presque immédiatement dans leur propre environnement.

Les jeunes Africains doivent être bien préparés aux bouleversements numériques qui transforment – et continueront à révolutionner – l’avenir du travail dans leur pays. Un atelier sur la blockchain au service de l’éducation présenté par des experts de la Francophonie donnera un aperçu actualisé de cette puissante technologie. Ses impacts potentiels sur les sphères académiques et les ressources humaines (délivrance de diplômes et certifications basées sur les compétences pour un accès à long terme), ainsi que sur les sciences de l’éducation (enseignement décentralisé avec badges ouverts) en Europe et dans le monde entier doivent être compris.

 Plusieurs institutions françaises seront présentes à eLearning Africa 2019.

I.N.

Laisser un commentaire