Sommet du NEPAD : Adoption de l’Agenda de Dakar pour l’Action

 

« Nous réaffirmons que le paysage économique favorable actuel sur le continent donne l’occasion unique d’aborder collectivement le déficit des infrastructures par le financement de projets à impact élevé nationaux et régionaux essentiels. Combler les lacunes de l’infrastructure de l’Afrique contribuera à créer les conditions préalables économiques nécessaires à la croissance à long terme inscrite dans les objectifs de l’Union africaine et du NEPAD », indique l’Agenda de Dakar pour l’Action.

Selon le document, le sommet de Dakar a souligné la nécessité de « construire et de renforcer les synergies innovantes entre les secteurs public et privé pour mobiliser des investissements financiers panafricains et mondiaux pour le développement des infrastructures sur le continent ».

Le sommet de Dakar avait pour but d’accélérer le bouclage financier des seize projets d’infrastructures régionaux sélectionnés et considérés comme prioritaires.

Commentant l’agenda, Stanley Subramoney, le président de la NEPAD Business Fondation, a déclaré que le secteur privé était plus déterminé que jamais à soutenir la croissance des infrastructures en Afrique.

« Il faut utiliser les mécanismes financiers internes (..) car il faut briser la dépendance pour la mobilisation de ressources », a souligné M. Stanley.

« Le moment est venu de financer les programmes de développement du continent africain à partir de ses ressources comme proposé par la commission de l’Union africaine », a estimé Stanley Subramoney.

Convoqué par le président sénégalais Macky Sall, président du Comité d’orientation des chefs d’Etat et de gouvernement du NEPAD, s’est déroulé en présence des présidents du Nigeria Goodluck Jonathan et du Mali Ibrahima Boubacar Keïta, et du président du Bénin Boni Yayi.

Ces articles devraient vous intéresser :

Ibrahim Assane Mayaki honoré à Tokyo pour son engagement à renforcer le partenariat UA-Japon
Présidence de l’Union Africaine : Alpha Condé passe la main à Paul Kagamé
La sécurité du Sahel au menu des discussions du G7 auxquelles prennent part cinq pays africains
Les plus grands PDG du monde et d'Afrique lancent un réseau d'affaires des infrastructures en marge ...
COP25 : un Guide intégrant toutes les initiatives mondiales de développement ciblant l’Afrique dévoi...
En marge du Sommet UA, le Nepad devient l’AUDA-NEPAD
UA : Une quarantaine de chefs d'Etat présents au 23e Sommet à Malabo en présence de Ban Ki-moon
L'Afrique ne veut plus être un réceptacle de l'aide, selon le président sénégalais
UA : La Guinée équatoriale accueillera le prochain sommet en juin-juillet, deux ans après celui de 2...
Le Niger sollicite l'appui du Togo pour le poste du directeur général du BIT
Lutte contre le Covid-19 : l'AUDA-NEPAD met en branle un plan d’action comprenant sept axes priorita...
Centrafrique, Soudan du Sud et Egypte au menu du 22e sommet de l'UA à Addis-Abeba
Communiqué de presse de la 432e réunion du CPS sur ‘les changements anticonstitutionnels de Gouverne...
La BAD et la CUA signent un accord de don pour les infrastructures d'Afrique
UA : Un sommet du NEPAD ouvert mercredi à Addis-Abeba en présence de huit chefs d'Etat
Le Nigeria abritera un sommet du NEPAD
Afrique : Vers la création d’une zone commune de libre échange en Afrique
La CEA dispose d’un secrétaire exécutif par intérim
L'agriculture offre les meilleures chances pour éliminer rapidement la pauvreté en Afrique
Un partenariat AUDA-NEPAD / Ecobank pour les petites et moyennes entreprises africaines 
Le financement des infrastructures pour l'agriculture au menu d'un sommet du NEPAD à Malabo
Défis de développement en Afrique/Dr Mayaki du NEPAD: «Il ne s’agit pas uniquement de construire des...
Kenya : l’opposant Raila Odinga prend la direction des Infrastructures de l’UA
Le potentiel du commerce de la pêche au cœur d’un Projet panafricain pour une meilleure nutrition et...

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés