Sahel : l’ONU alerte sur un prochain péril humanitaire majeur

Sahel : l'ONU alerte sur un prochain péril humanitaire majeur

Bruxelles (© 2020 Afriquinfos) – Les crises cumulées à savoir sécuritaire et sanitaires alliées aux aléas climatiques risquent de plonger la région du Sahel dans une crise humanitaire sans précédent, alerte l’Organisation des Nations Unies.

« Le temps presse alors que nous faisons face à une crise sans précédent en matière de déplacement et de protection dans la région. Des centaines de milliers de personnes ont déjà été contraintes de fuir et doivent maintenant faire face à l’incertitude supplémentaire apportée par le coronavirus », a déclaré Millicent Mutuli, directrice du bureau régional pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre du Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés.

Cette déclaration émane d’un communiqué publié par des agences onusiennes œuvrant dans l’humanitaire dans la région. Ces dernières craignent en effet une détérioration rapide de la situation humanitaire dans les pays du Sahel du fait des conflits, de l’insécurité alimentaire croissante des inégalités structurelles et des conséquences directes et indirectes de la pandémie Covid-19. Selon le document, « en 2020, 24 millions de Sahéliens, dont la moitié sont des enfants, ont besoin d’une assistance et d’une protection vitales, le nombre le plus élevé jamais enregistré » et de poursuivre qu’ « en raison de la violence généralisée et des catastrophes naturelles, 6,9 millions de personnes sont confrontées aux conséquences désastreuses des déplacements forcés et plus de 4,5 millions de personnes sont déplacées à l’intérieur de leur pays ou réfugiées, soit un million de plus qu’en 2019, et 2,5 millions de retournés luttent pour reconstruire leur vie ».

Une situation alarmante qui a amené l’ONU à interpeller les Etats et les institutions internationales afin qu’ils  réagissent avec diligence afin d’éviter une catastrophe. Millicent Mutuli, directrice du bureau régional pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre du HCR fait savoir que «les communautés locales à travers la région ont fait preuve d’une générosité remarquable en les accueillant mais ne peuvent plus faire face sans un soutien urgent, car les capacités nationales sont dépassées…La situation au Sahel était déjà en train de devenir rapidement intenable, avec une crise humanitaire à plusieurs niveaux. Nous devons agir rapidement pour éviter une catastrophe humanitaire », a-t-elle lancé.

S.B.

Ces articles devraient vous intéresser :

Sahel: Paris et ses partenaires tablent sur des "perspectives très encourageantes"
Guinée: Alpha Condé promulgue sa Constitution et approuve un plan anti-coronavirus
L’état de la pandémie en Afrique au 18 juin 2020
Le soutien au développement de la jeunesse africaine sur la table du Conseil de sécurité de l'ONU
Sénégal : le président en quarantaine après un contact avec un malade du Covid-19
La mission des Nations Unies au Mali reste la mission la plus dangereuse de l’ONU (Antonio Guterres)
La crise du coronavirus n’a pas impacté les réserves de change de la BEAC
RDC: A Beni, Guterres a promis la poursuite du soutien de l'ONU contre les groupes armés
Vers une pénurie d'oxygène dans les pays pauvres
Sahara occidental: Le chef de l'ONU espère le maintien d'une "dynamique" politique
Pour gagner du respect, l’Afrique doit lutter contre le Covid-19 avec ses propres forces
L’état de la pandémie en Afrique au 30 mai 2020
L’étonnante résilience de l’Afrique face au Coronavirus (Par Bruno Clément-Bollée)
Burkina Faso : Un couple testé positif au coronavirus
L’état de la pandémie en Afrique au 8 juin 2020
Coronavirus: 46 touristes d'un bateau de croisière rapatriés d'Egypte
La FIFA et l’OMS font équipe pour vaincre le nouveau coronavirus
Le rand sud-africain à son niveau historique le plus bas
Coronavirus : la CAF dit suivre de très près la situation et n’exclut pas de faire annuler des match...
Sahel : qui sont les hommes forts du Djihad après la mort de Droukdal, l'émir d'AQMI ?
Le Sénégal rouvre ses frontières aériennes
Les financements de l'IFC au secteur privé africain en 2020 en hausse malgré la Covid-19
Le Togo enregistre un premier cas de Coronavirus
Kenya: le président s'excuse pour les brutalités policières

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés