Mondial Féminin FIFA 2023 : 19 arbitres du continent africain présélectionnées

ürich (© 2020 Afriquinfos)- Elles sont au total, 156 arbitres et arbitres assistantes, candidates présélectionnées pour officier la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Australie/Nouvelle-Zélande 2023. Parmi elles, on note 19 venues du continent, 8 arbitres et 11 arbitres assistantes. Elles sont originaires de quinze associations membres de la Confédération Africaine de Football (CAF), et donc toutes issues de la CAF.

Il s’agit de Salima Mukansanga (Rwanda), Lidya Tafesse Abebe (Ethiopie), Maria Rivet (Maurice), Bouchra Karboubi (Maroc), Ndidi Patience Madu (Nigeria), Vincentia Amedome (Togo), Fatou Thioune (Sénégal), Dorsaf Ganouati (Tunisie)

Quant aux 11 assistantes, il s’agit de Mary Njoroge (Kenya), Lidwine Rakotozafinoro (Madagascar), Bernadettar Kwimbira (Malawi), Queency Victoire (Maurice), Diana Chikotesha (Zambie), Mimisen Iyorhe (Nigeria), Fatiha Jermoumi (Maroc), Fanta Kone (Mali), Carine Atezambong Fomo (Cameroun), Yara Atef Said Abdelfattah (Egypte).

Toutefois, toutes les candidates vont intégrer le projet « Road to AUS/NZL », un programme qui choisira les meilleures.

Bouchra Karboubi  (32 ans), est entrée dans l’histoire du football national, après avoir officié le match  qui a opposé le Moghreb de Tétouan  à l’Olympique de Khouribga (2-1), au stade  Saniat Rmel à Tétouan  pour le compte  de la 30e et dernière journée de la Botola Pro D1 de la saison 2019-2020. Elle a été assistée lors de ce match de Adam Chajai et Fatiha Jermouni.

Karboiubi et Jarmouni seules femmes arbitres en Afrique à avoir la Licence VAR

Karboiubi et Jarmouni sont les seules femmes arbitres en Afrique à avoir la Licence VAR.

Karboubi avait été désignée arbitre internationale en 2016 et en 2018 la Confédération Africaine de Football (CAF) l’avait  sélectionnée parmi les arbitres de catégorie « Elite A » soit la même année durant laquelle elle avait dirigé des matchs en phases finales de la Coupe d’Afrique des Nations féminines au Ghana.

De son côté, Fatiha Jermouni s’est illustrée lors de la phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations U23, organisée du 8 au 22 novembre 2019  en Egypte.

Lors de cette compétition, l’arbitre rwandaise Salma Mukasanga a dirigé le trio officiel féminin, aux côtés des arbitres assistantes la Marocaine Fatiha Jermouni et la Zambienne Diana Chikotesha.

A noter que l’arbitre assistante marocaine Souad Oulhaj a dirigé des matches du tournoi féminin des Jeux olympiques de Rio de Janeiro en 2016 aux côtés de la Zambienne Gladys Lengwe (Centre) et la Malawite Kwimbira Bernadittar.

Pour rappel Souad Lakhal était la première arbitre marocaine et Kadija Rezzak était la première arbitre à avoir officié un match du championnat national de première division chez les Hommes en 2004 entre le Maghreb de Fès (MAS) et le Mouloudia d’Oujda (MCO).

Rezzak est actuellement la responsable de l’arbitrage féminin au sein de la Direction Nationale d’Arbitrage (DNA) relevant de la Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF).

V. A.

 

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés