L’état de la pandémie en Afrique au 21 juillet 2020

État de la pandémie en Afrique

Addis-Abeba (© 2020 Afriquinfos)-L’Afrique comptait 725 563 cas de coronavirus confirmés au 20 juillet. Le virus a déjà coûté la vie à 16 169 personnes sur le continent selon le bureau régional de l’OMS pour l’Afrique. Les pays les plus touchés par la pandémie sont l’Afrique du Sud (364 328 cas et 5 033 décès), l’Égypte (87 775 cas et 4 302 décès), le Nigeria (33 663 cas dont 789 décès), le Ghana (27 667 cas et 148 décès), l’Algérie (23 084 cas et 1 078 décès), le Maroc (17 236 cas et 273 décès) et le Cameroun (16 157 cas et 373 décès).

L’OMS s’inquiète de l’« accélération » de l’épidémie en Afrique

« Je suis très préoccupé par le fait que nous commençons à voir une accélération de la maladie en Afrique, et nous devons tous prendre cela très au sérieux et faire preuve de solidarité » envers les pays concernés, a déclaré le directeur des situations d’urgences sanitaires à l’Organisation mondiale de la Santé, Michael Ryan, en conférence de presse à Genève.

Le seuil des 5 000 morts dépassé En Afrique du Sud

En plus de passer le seuil des 5 000 morts liés au Covid-19, le pays a enregistré 13 000 nouvelles contaminations le 20 juillet. Cela fait dix jours que le pays enregistre plus de 10 000 contaminations chaque jour. La très grande majorité des cas sont concentrés dans la province du Gauteng, où se trouvent les villes de Johannesburg et Pretoria. Et les autorités mettent en garde : le pic d’infections est à prévoir dans les prochaines semaines.

Pour l’OMS, la situation en Afrique du Sud pourrait être un signe avant-coureur de ce qui attend le continent dans les prochains mois. Alors que l’inquiétude monte, le ministre de la Santé s’inquiète de voir du relâchement dans les gestes barrières. Avec un confinement débuté fin mars, certains à Johannesburg commencent à trouver le temps long.

C’est la première fois que l’on revient au parc. Les chiens n’en peuvent plus de rester à l’intérieur, alors on est venu prendre le soleil. Oui, on a peur d’attraper le virus, mais bon cela fait 4 mois maintenant que l’on est en confinement, donc on est fatigué de suivre toutes les restrictions et les règles de distanciation.

Plusieurs pays africains risquent une crise alimentaire liée à la pandémie

Selon une analyse conjointe du Programme alimentaire mondial (PAM) et de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), 15 pays africains « à risque » sont menacés par une crise alimentaire. Il s’agit des pays du Sahel (Burkina Faso, Mali, Niger), de la Sierra Leone, du Liberia, du Nigeria, du Cameroun, de la République centrafricaine, de la République démocratique du Congo, du Mozambique, du Zimbabwe, de l’Ethiopie, du Soudan, du Sud-Soudan et de la Somalie.

Selon la FAO et le PAM, le Covid-19 tend à aggraver les souffrances liées à la faim. En effet, la baisse du niveau de l’emploi signifie que les ménages ont moins d’argent à dépenser pour la nourriture et que les travailleurs expatriés envoient des sommes moindres à leur famille restée dans les pays en situation d’insécurité alimentaire. Par ailleurs, les mesures de lutte contre la pandémie ont des retombées importantes, et croissantes, sur la production et l’offre alimentaires. Enfin, la pandémie contribue à multiplier les conflits entre les communautés au sujet des ressources naturelles, comme l’eau ou les pâturages, avec des effets perturbateurs sur la production et le secteur agricole.

La pandémie accentue les crises alimentaires liées aux crises économiques (comme au Zimbabwe) ou encore à des phénomènes naturels comme les sécheresses ou les essaims de criquets pélerins actuellement observés dans la Corne de l’Afrique.

 

Ces articles devraient vous intéresser :

Coronavirus : des officiels français expliquent l’Initiative «Covid-19 - Santé en commun»
Coronavirus et investissement : ingrédients de la résilience de la locomotive de l’UEMOA
L’état de la pandémie en Afrique au 23 juillet 2020
Se relever de la Covid-19 : les pistes de solutions de la Banque mondiale pour les États pauvres
Soudan du Sud: le vice-président Riek Machar contaminé par le coronavirus
La Covid-19 prive le rugby africain du tournoi de Cape Town 
COVID-19: les Ministres africains des finances réclament 100 milliards de dollars pour combattre le ...
Cameroun: la lutte contre le coronavirus ravive la guerre des chefs
Des rencontres live inédites pour penser la riposte africaine contre le Covid-19
L’état de la pandémie en Afrique au 30 juin 2020
L'état de la pandémie en Afrique au 13 juillet
L’état de la pandémie du coronavirus en Afrique au 16 avril
Coronavirus : « Nous sommes passés d’une menace imminente à une catastrophe imminente » John Nkengas...
Coronavirus: l'Afrique tient bon, mais ne crie pas victoire
Covid-19 : Le Mali maintient ses élections législatives malgré la menace de l’épidémie
Coronavirus : la CAF dit suivre de très près la situation et n’exclut pas de faire annuler des match...
Coronavirus: l'Afrique a franchi le seuil des 1.000 décès
Côte d'Ivoire: 250 milliards FCFA pour le cacao et les grandes cultures d'exportation
COVID-19/ la CAF reporte le CHAN 2020
Afrique du Sud : plus de 200 cas de contaminations, les autorités inquiètes
Pandémie du coronavirus : le Président de la Commission de la CEDEAO s’exprime
Le continent africain doit se préparer à une augmentation du nombre de cas de COVID-19, (CDC Afrique...
Au Rwanda, des stades remplis d'habitants pris hors-jeu contre le Covid
COVID-19 : un groupe de travail de la FIFA suggère des recommandations pour résister au choc de la p...

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés