Les leçons du Covid-19 en Afrique selon le premier sondage panafricain Deloitte/Opinionway

Pandémie du coronavirus en Afrique

Pretoria (© 2020 Afriquinfos) – Rendus publiques le 03 juin dernier, les résultats d’un sondage réalisé par la Cabinet Deloitte, l’institut de sondage OpinionWay et l’Agence de Conseil 35°Nord, font état des inquiétudes des populations africaines face à la pandémie de la Covid-19.

Intitulé « Les Opinions publiques africaines face à la crise du Covid-19 », ce sondage est le premier réalisé sur le continent. Il a pris en compte un échantillon de plus de 4000 personnes représentatif de la population âgé de 18 ans et plus, dans des pays tels, l’Afrique du Sud, l’Algérie, la Côte d’Ivoire, l’Ethiopie, l’Egypte, le Maroc, la RDC et le Nigeria. Des différents entretiens effectués via appels téléphoniques, il ressort que les Africains dans leur majorité, sont fortement inquiets des conséquences économiques et sociales de la pandémie à coronavirus. Ils ont également des craintes liées à la propagation du virus ainsi que ses conséquences sanitaires. Toutefois, les sondés indiquent faire confiance à la riposte menée par les gouvernements pour atténuer l’impact de la crise sanitaire autant pour les économies nationaux que pour les ménages.

Dans le détail,  huit sondés sur dix (81%) se disent inquiets ou très inquiets (64%) par la pandémie actuelle. 60% des personnes interrogées estiment que la situation économique de leur pays va se dégrader et 12 % qu’elle ne va pas changer, alors que le continent est depuis une vingtaine d’années sur une dynamique de croissance économique soutenue et de confiance en l’avenir. 53 % anticipent également une détérioration de la situation de leur entreprise ou de leur situation professionnelle. De plus, 54 % des personnes interrogées redoutent un affaiblissement de leur situation financière personnelle. Les individus disposant des plus faibles revenus sont plus enclins à penser que leur situation financière professionnelle va se dégrader (59 % contre 49 % pour ceux dont les revenus sont les plus élevés), à l’instar de ceux habitants en zone rurale (60 % contre 49 % en zone urbaine).

En dépit de la réactivité des gouvernements, des inquiétudes très précises sur les conséquences de la crise se dessinent néanmoins. Ainsi, 54 % des personnes interrogées redoutent une crise alimentaire et 84 % une augmentation de la pauvreté.

Mais malgré tout, les populations ont massivement adhéré aux mesures de riposte enclenchées par les gouvernements pour stopper la propagation du virus. L’étude Deloitte OpinionWay 35°Nord confirme un fort niveau d’adhésion aux mesures de prévention (82 % pour le confinement, 81 % pour le couvre-feu) et de confiance envers les gouvernements (81%) « pour limiter les effets de l’épidémie ». Le gouvernement qui inspire le plus confiance est au Maroc (97 % dont 66 % « tout à fait confiance »), suivi de la Côte d’Ivoire (89 %), l’Afrique du Sud (88 %), la République Démocratique du Congo.

L’Afrique comptait à la date du jeudi 4 juin 163 599 cas confirmés de coronavirus. Le Covid-19 a déjà coûté la vie à 4 611 personnes sur le continent, selon le Centre africain de prévention et de contrôle des maladies. Les pays les plus touchés par l’épidémie sont l’Afrique du Sud, l’Egypte, le Nigeria et l’Algérie.

Boniface T.

Ces articles devraient vous intéresser :

La Chine et le G77 soutiennent l’OMS contre les accusations américaines
Covid-19 : La Francophonie se mobilise en soutenant l’innovation et la créativité numériques
Covid-19 : Le Togo applique les mesures pour éviter la propagation de l’épidémie
Eto'o invite l'Afrique à tirer des leçons du Covid-19
L’état de la pandémie en Afrique au 2 juin 2020
La Tunisie accueille son premier vol de touristes depuis trois mois
Covid-19 : l’Afrique du sud franchit la barre des 1000 décès
La Chine appelle davantage de soutien international à la lutte de l'Afrique contre le COVID-19
L’état de la pandémie en Afrique au 25 juin 2020
Covid-19 : le président de la Commission de l'UA en quarantaine
L'aide extérieure sera essentielle pour soutenir l'Afrique contre le Covid-19 (FMI)
Virus en RDC: les autorités craignent "le pire" dès début mai
L’OMS s’attend à une bataille plus longue contre le Covid-19
Covid-19: l'Algérie referme des commerces à cause de l'indiscipline
La Covid-19, objet de friction diplomatique entre Arusha et Washington
UEMOA : la croissance communautaire ralentit à 2,6% à cause du coronavirus
L’ONU appelle à la cessation des hostilités en Libye, un an après le début de l’offensive militaire ...
Coronavirus : le Sénégal va rouvrir les écoles en juin
Afrique du Sud : Réduction du taux de criminalité pendant le confinement
Covid-19: Fitch anticipe une dégradation de la note de plusieurs États africains dont des pays pétro...
Covid-19, l'Afrique du Sud va augmenter sa production de dexaméthason
Match de charité de la FIFA en vue pour soutenir les victimes de la Covid-19
L’état de la pandémie en Afrique au 1er aout 2020
L'épidémie de coronavirus va faire plonger la croissance du Burkina Faso

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés