La Namibie met en garde contre le traitement du Covid par la… bouse d’éléphant

La Namibie a mis en garde mardi sa population contre le recours à la bouse d’éléphant pour traiter le coronavirus, de plus en plus populaire à la faveur de la récente progression de la pandémie.

« Je m’inquiète que certaines personnes peu scrupuleuses en incitent d’autres à dépenser de l’argent pour des remèdes inutiles dans l’espoir de guérir« , a déclaré à l’AFP le ministre de la Santé, Kalumbi Shangula.

Quelque 4.463 cas, dont 37 mortels, ont été recensés en Namibie, selon les dernières statistiques officielles.

En l’absence de tout traitement à l’efficacité scientifiquement prouvée contre le virus, la recrudescence des cas de contamination dans le pays a ravivé l’intérêt pour des traitements traditionnels, dont certains prônant le recours à la bouse d’éléphant.

« Ce n’est pas éthique« , a jugé le ministre Shangula, « une personne désespérée peut faire des choses désespérées« .

Le ministère de l’Environnement a confirmé avoir été informé de ventes de déjections de pachydermes au motif qu’il guérirait le Covid-19. « Ca a provoqué une forte hausse de la demande« , a expliqué son porte-parole, Romeo Muvunda, à la presse.

Selon lui, les praticiens traditionnels du pays recourent à des inhalations de bouse d’éléphant pour traiter les saignements de nez ou les maux de tête ou de dents.

« Les gens ne sont pas autorisés à collecter la bouse dans les zones protégées« , a tenu à rappeler M. Muvunda, « un tel délit est passible d’une amende« .

Ces articles devraient vous intéresser :

Coronavirus : le Sénégal va rouvrir les écoles en juin
Reporté en raison du Covid-19 : le CHAN pourrait être reprogrammé plus tard en 2020
Africa’s Pulse & riposte anti-Covid-19 : les décideurs africains tenus de réorienter leur stratégie ...
Coronavirus: premier cas de contamination en Libye ; Hausse des cas en Afrique du Sud, et un premie...
Le rand sud-africain à son niveau historique le plus bas
Covid-19: le président sénégalais demande aux ministres d’apporter une contribution financière
Le covid 19 ou La covid 19 : l’Académie française tranche
L'Angola, le Sénégal, le Cameroun, le Ghana et le Nigéria parmi les plus durement touchés par le Cov...
Coronavirus et investissement : ingrédients de la résilience de la locomotive de l’UEMOA
L’ONU appelle à la cessation des hostilités en Libye, un an après le début de l’offensive militaire ...
Virus en RDC: les autorités craignent "le pire" dès début mai
Covid-19: Des fortunes africaines s'activent surtout au Nigeria et en Afrique du Sud 
Covid-19 : les arbitres africains participent à la campagne #Stayfit
L’état de la pandémie en Afrique au 6 aout 2020
La Chine appelle davantage de soutien international à la lutte de l'Afrique contre le COVID-19
L’état de la pandémie en Afrique au 25 juin 2020
La Tunisie accueille son premier vol de touristes depuis trois mois
L’état de la pandémie en Afrique au 10 mai 2020
Cas suspect de coronavirus au Sénégal : Macky Sall appelle ses concitoyens au calme
Covid-19 : 500 millions de personnes menacées de pauvreté (OXFAM)
Coronavirus : Le lancement de la Basketball Africa League reporté
L’OMS s’attend à une bataille plus longue contre le Covid-19
Covid-19 : L’ONU craint une montée de contaminations en Ethiopie en provenance d’Arabie
Covid-19: l'Algérie referme des commerces à cause de l'indiscipline

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés