La Namibie met en garde contre le traitement du Covid par la… bouse d’éléphant

La Namibie a mis en garde mardi sa population contre le recours à la bouse d’éléphant pour traiter le coronavirus, de plus en plus populaire à la faveur de la récente progression de la pandémie.

« Je m’inquiète que certaines personnes peu scrupuleuses en incitent d’autres à dépenser de l’argent pour des remèdes inutiles dans l’espoir de guérir« , a déclaré à l’AFP le ministre de la Santé, Kalumbi Shangula.

Quelque 4.463 cas, dont 37 mortels, ont été recensés en Namibie, selon les dernières statistiques officielles.

En l’absence de tout traitement à l’efficacité scientifiquement prouvée contre le virus, la recrudescence des cas de contamination dans le pays a ravivé l’intérêt pour des traitements traditionnels, dont certains prônant le recours à la bouse d’éléphant.

« Ce n’est pas éthique« , a jugé le ministre Shangula, « une personne désespérée peut faire des choses désespérées« .

Le ministère de l’Environnement a confirmé avoir été informé de ventes de déjections de pachydermes au motif qu’il guérirait le Covid-19. « Ca a provoqué une forte hausse de la demande« , a expliqué son porte-parole, Romeo Muvunda, à la presse.

Selon lui, les praticiens traditionnels du pays recourent à des inhalations de bouse d’éléphant pour traiter les saignements de nez ou les maux de tête ou de dents.

« Les gens ne sont pas autorisés à collecter la bouse dans les zones protégées« , a tenu à rappeler M. Muvunda, « un tel délit est passible d’une amende« .

Ces articles devraient vous intéresser :

Covid-19 : les stars africaines investissent la toile pour sensibiliser
L'Angola, le Sénégal, le Cameroun, le Ghana et le Nigéria parmi les plus durement touchés par le Cov...
Covid-19 : Il faut s'attendre à vivre avec le virus pour un moment dans le monde (ONU)
Au Rwanda, des stades remplis d'habitants pris hors-jeu contre le Covid
Élimination du Covid-19 : Le point sur l'apport de la Chine au continent africain
Kenya: le président s'excuse pour les brutalités policières
L'Afrique du Nord face à la crise Covid : les deux scénarios économiques de la BAD
Covid-19: Cuba pas en quête de reconnaissance en envoyant des médecins dans des pays frappés (Diplom...
Crise du Covid-19 : les étudiants africains d’HEC Paris témoignent
Covid-19 : Déconfinement du grand marché de Ouagadougou
Coronavirus: premier cas de contamination en Libye ; Hausse des cas en Afrique du Sud, et un premie...
Elimination de la faim dans le monde d'ici 2030: la FAO pessimiste pour l'Afrique
Riposte contre le coronavirus : Sadio Mané contribue à hauteur de 30 millions de FCFA
Le Covid-19 emporte la cinéaste panafricaniste Sarah Maldoror!
Dans plusieurs pays d'Afrique centrale, le masque devient obligatoire
Covid-19 : Le Maroc proroge sa période transitoire de la mise en place du nouveau système de contrôl...
Covid-19: Ingrédients de la résilience de la CEDEAO selon le Président Issoufou 
Impacts de la Covid-19: Diagnostics de la Banque mondiale pour la région Moyen-Orient et Afrique du ...
Virus en RDC: les autorités craignent "le pire" dès début mai
Coronavirus : L’état de la pandémie en Afrique au 30 avril
Coronavirus : Jack Ma fait un don au Togo
Tunisie: le confinement prolongé de 15 jours malgré des manifestations
Covid-19: L'Afrique du Sud franchit la barre des 10 mille contaminations, record africain
Lueur d'espoir pour le développement d'un vaccin contre le coronavirus

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés