La CAN les années impaires a 10 ans : rétrospective 

10 ans de la CAN

10 ans de la CAN | L’épidémie du Covid-19 qui sévit actuellement sur le continent laisse planer une incertitude sur la tenue de la 33ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) prévue en 2021 au Cameroun à qui la compétition avait déjà été retirée en 2019 pour retard dans l’organisation. Cette situation ne serait pas la première depuis que la joute continentale est passée il y a 10 ans, à sa nouvelle formule et se tient désormais les années impaires.

La Confédération Africaine de Football (CAN) doit bien se poser des questions sur la série de déconvenues qui survient depuis que sa compétition phare, la CAN, est passée en année impaire. C’est en mai 2010, cette année-là même où le bus de bus des Eperviers du Togo alors en partance pour leur base, est canardé dans l’enclave de Cabinda, que l’instance décide de faire jouer la Coupe d’Afrique de football, les années impaires.  Alors qu’elle a été désignée 3 ans plus tôt pour abriter la Coupe d’Afrique des Nations 2013, la Libye devenue un théâtre de guerre se voit retirer la compétition au profit de l’Afrique du Sud avec la promesse quelle sera aux commandes de l’édition 2017 que devait abriter la nation arc-en-ciel.

Vient ensuite la CAN 2015 qui verra le Maroc refuser d’abriter la compétition en raison de la propagation de l’épidémie d’Ebola. Le bras de fer avec la CAF et l’intransigeance des autorités marocaines, conduira à l’entrée en jeu de la Guinée Equatoriale, qui au pied levé, et en seulement quelques semaines, sera l’hôte de la CAN 2015. Place à la CAN 2017, sensée revenir à la Libye, sauf que les chars et les bruits de mortiers, ont toujours cours dans les rues de Tripoli. Nouvelle réattribution et cette fois-ci, c’est le Gabon qui se mue en « sauveur ». Alors qu’on s’avançait vers une 3ème CAN consécutive en Afrique Centrale, l’impréparation du Cameroun contrait la CAF à lui retirer la compétition et la confier à l’Egypte. Ce changement a suscité des chamboulements car les CAN 2021 et 2023 avaient déjà été confiées à la Côte d’Ivoire et à la Guinée. Ces pays ont dû accepter un glissement respectivement en 2023 et 2025, afin que le Cameroun, puisse organiser l’édition de 2021.

Les éliminatoires pour cette 33ème édition battaient leur plein quand, la pandémie de la Covid-19 s’est invitée dans l’équation avec son lot d’incertitudes.  Toutes les compétitions ont été arrêtées sur le continent dans l’attente que la situation sanitaire s’améliore. A ce sujet, le président de la CAF a été catégorique : « la santé des acteurs du football, est la priorité des priorités », « En tant que président de la CAF, j’invite personnellement tout le monde à être très prudent et attendre que la situation se normalise. A ce moment-là, on pourra éventuellement reprendre les compétitions. Je ne veux pas que le football soit une source de déstabilisation des mesures barrières prises par les différents gouvernements pour faire face à cette pandémie…La priorité, c’est la santé. Si cette crise perdure, c’est comme tout phénomène de vie humaine. Nous ne pouvons pas envoyer nos jeunes à l’abattoir », avait déclaré, Ahmad Ahmad. C’est donc désormais le « wait and see » pour déjà que les éliminatoires de la CAN 2021 soient bouclées avant d’envisager la tenue de la compétition elle-même.

Boniface T.

Ces articles devraient vous intéresser :

Côte d’Ivoire : Gon Coulibaly, le dauphin officiel de M. Ouattara désigné candidat du parti ADO
Football : B. Sène, l'arbitre de la plus longue finale de l'histoire de la CAN a tiré sa révérence !
CAF : la CAN fera son retour en été après 'Cameroun 2021'
Présidence FIF /Eugène-Marie Diomandé se retire et se rallie à la candidature de Didier Drogba
CAN 2023: Des chantiers très en avance en Côte d'Ivoire
La CAN 2021, le CHAN 2020 et la CAN féminine 2020 reprogrammés par la CAF
Une grand-messe de la CAF le 30 juin pour décider du sort de la CAN 2021 ?
Football : la Guinée postule à une co-organisation de la Can 2025 avec le Sénégal 
Le Festival de Cannes reporté à une date ultérieure en raison du Covid 19
Coronavirus : L'épouse du Premier ministre canadien Justin Trudeau, testée positif
Prochaine présidentielle au Burundi: six candidatures retenues
Samuel Eto'o favorable à un report de la CAN 2021 camerounaise
Coopération économique Canada-Afrique: Le forum DACA édition 1e se dévoile à Abidjan
Afrique du sud : Un Blanc condamné à une amende pour une injure raciste qui a fait scandale
Le Canada souhaite avoir le soutient de l'Algérie pour sa candidature en tant que membre non permane...
Présidentielle contestée à Bissau: un des candidats a déclaré son intention de se faire investir au ...
Report des éliminatoires de la CAN Total 2021 en raison du Coronavirus
Décès à 37 ans d’Amr Fahmy, ancien SG de la CAF et candidat à la succession d’Ahmad Ahmad

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés