Divers voeux présidentiels de piété sur le continent pour accompagner le Ramadan 2023

Lomé (© 2023 Afriquinfos)- En ce début du mois de Ramadan les dirigeants des Pays non musulmans et musulmans du continent ont tous souhaité des vœux de « santé et bonheur » et  davantage de développement, de prospérité et d’épanouissement à leurs différents citoyens.   

« J’adresse mes sincères félicitations ainsi que mes meilleurs vœux à la communauté musulmane de notre pays et à toute la Oummah islamique en ce mois béni, de pardon, d’harmonie et de partage », a écrit le président sénégalais Macky sall.

« J’exprime mes vœux de Ramadan Mabrouk à tous les Nigériens. Qu’il soit pour nous tous un mois de piété et de solidarité. J’ai une pensée affectueuse pour nos soldats vers lesquels doivent être orientées toutes nos prières », a écrit le président nigérien Mohamed Bazoum.

« Puisse Dieu accepter notre prière de voir l’Humanité évoluer vers un état d’esprit général où, les différences confessionnelles et culturelles soient désormais perçues comme source de richesse et non comme source de conflit. » lit-on dans un message du Président de la République de Djibouti, Ismail Omar Guelleh. Il a formé aussi l’espoir que le Peuple de Djiboutien accède rapidement au développement durable, source majeur d’épanouissement.

« Je souhaite un Ramadan fructueux et paisible à tous les musulmans du Togo et à toute la communauté islamique. Je forme le vœu que ces moments de prières ferventes et de partages fraternels concourent à la consolidation de l’harmonie, de la tolérance et du vivre ensemble dans notre cher pays », a écrit dans un  tweet, le président togolais Faure Gnassingbé.

« Alors que nous entamons le mois sacré du Ramadan, profitons de cette occasion pour mettre en pratique les meilleurs enseignements de l’islam, tels que la bonté et l’amour de l’humanité. C’est l’occasion de réfléchir profondément, de craindre davantage Allah et d’éviter tous les maux qui nuisent à l’humanité », a écrit le dirigeant sortant du Nigéria, le président Muhammadu Buhari.

Le président gabonais Ali Bongo a également souhaité un « bon Ramadan 2023 aux Musulmans du Gabon, d’Afrique et d’ailleurs! Que ce mois de jeûne et de piété soit placé sous le signe de la générosité et de l’unité avec tous nos concitoyens. Mes prières aux personnes qui souffrent », a-t-il écrit.

Le roi Mohammed VI a lancé vendredi 24 mars au soir une opération caritative à l’occasion du mois sacré du ramadan dans la ville populaire de Salé, son premier engagement public au Maroc depuis la fin 2022, après un séjour prolongé au Gabon.

Le roi du Maroc, MohammedVI, accompagné du prince héritier Moulay El Hassan, a quant à lui procédé au lancement de l’opération « Ramadan 1444 » dans un quartier de Salé, cité jumelle de Rabat.

Cette campagne de solidarité, dotée d’une enveloppe de 390 millions de dirhams (35 millions d’euros), a pour objectif de fournir de l’aide alimentaire à un million de ménages dans le besoin, en majorité en milieu rural.

Le roi a remis, à titre symbolique, des paniers de denrées à dix chefs ou représentants de familles bénéficiaires de l’opération.

Le ramadan a démarré pour les musulmans du monde entier, le 22 ou 23 mars 2023 selon les pays, , de l’Indonésie au Sénégal en passant par le Maghreb. Cette période de carême est spéciale pour les fidèles islamiques.

Qu’il soit ou non institutionnalisé par la loi, le jeûne du ramadan est l’un des cinq piliers de l’Islam et un ferment d’unité pour la communauté musulmane. Ce mois commémorant la révélation des premiers versets du Coran pendant la « Nuit du destin » est le neuvième du calendrier lunaire hégirien, en usage dans l’Islam. Chaque année, il débute donc une dizaine de jours avant l’année précédente (avec la nouvelle lune). Pendant cette période, les fidèles doivent s’abstenir de boire, manger, fumer et d’avoir des relations sexuelles entre le lever et le coucher du soleil. Les enfants sont dispensés jusqu’à la puberté de même que certaines catégories (malades, voyageurs, femmes enceintes, allaitantes ou en période de règles) sous réserve de rattraper les jours non jeûnés.

Vignikpo Akpéné

 

 

 

 

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés