D’après la BAD, la quatrième révolution industrielle, une opportunité pour l’agriculture de précision

Abidjan, (© 2020 Afriquinfos)-L’agriculture de précision sera un avantage pour l’Afrique, d’après un  rapport sur la quatrième révolution industrielle de la Banque Africaine de développer (BAD).

Restituant les conclusions du rapport de la BAD ce mercredi lors d’un atelier sur l’économie numérique et la quatrième révolution industrielle (4IR), la consultante Tecknopolis, Francic Sadeski a indiqué que dans le futur, la quatrième révolution industrielle permettra à l’Afrique de faire de l’agriculture de précision avec les drones, d’aider les Africains à se nourrir eux-mêmes, d’améliorer la chaîne d’approvisionnement et moderniser l’agriculture.

Dans le domaine de l’énergie, Francis Sadeski précise que la quatrième révolution permettra de faire une meilleure couverture et distribution énergétique des ménages éloignés. Elle ajoute que cette révolution permettra de répondre aux enjeux sociétaux et atteindre les objectifs du développement du millénaire.

L’atelier a été également l’occasion pour les politiques et les décideurs ont été interpellés sur la nécessité de s’interroger sur cette nouvelle révolution industrielle. « Il faut que les politiques se concertent pour avoir une position sur la 4IR et qu’ils définissent des stratégies adaptées à leurs propres défis » a déclaré Francis Sadeski.

Des panels portent notamment sur le processus de transformation digitale pour le business africain ; l’utilisation de drones pour une productivité accrue de l’entreprise et comment la technologie peut accélérer l’inclusion financière en Afrique.

Les participants à l’atelier sont issus des ministères en charge de l’économie numérique, de l’industrie et des investissements, du secteur privé, des organisations de la société civile, des partenaires au développement, des médias et du milieu de la Banque.

La quatrième révolution industrielle c’est l’émergence de nouvelles innovations de rupture qui prend en compte le numérique, la technologie et la biologie indique-t-on.

L’objectif du Groupe la Banque Africaine de Développement a pour objectif de faire d’anéantir la pauvreté de ces pays membres régionaux en contribuant à leur développement économique durable et leur progrès social.

Xavier-Gilles CARDOZZO

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés