Retrait de la CAN 2021 au Cameroun au profit de l’Algérie: Les présidents des deux fédérations livrent des clarifications 

Yaoundé (© 2021 Afriquinfos) – La dernière visite d’inspection menée conjointement par la CAF et la FIFA au Cameroun n’a visiblement pas rassuré les émissaires des deux instances. Depuis en effet, des rumeurs de retrait de la CAN 2021 circulent sur les réseaux sociaux et évoquent un positionnement de l’Algérie pour abriter la compétition. Ce à quoi les deux fédérations ont aussitôt réagi.

Du côté du Cameroun, on fait montre de sérénité. Le président de la Fédération camerounaise (Fecafoot), Seidou Mbombo Njoya, a rassuré ses compatriotes sur la tenue de la compétition sportive majeure du continent sur leur sol :«Notre pays abritera la Coupe d’Afrique des Nations dès janvier 2022. La Fecafoot est mobilisée aux côtés de l’Etat pour faire de cette fête du football une grande première en Afrique ainsi que le souhaite Patrice Motsepe», a clarifié le dirigeant.

Indexée d’être à l’affût pour reprendre l’organisation de la CAN 2021, l’Algérie a aussi voulu clarifier les choses. Une mauvaise compréhension des déclarations du président de la Fédération Algérienne de Football (FAF), Amara Charaf-Eddine, serait à l’origine de cette méprise: «En effet, le Président de la FAF n’a à aucun moment déclaré que l’Algérie allait remplacer le Cameroun en cas de retrait de ce pays pour organiser cette compétition à l’échéance retenue. L’organisation d’une Coupe d’Afrique des nations se fera en concertation avec les pouvoirs publics qui auront à prendre une telle décision lorsque toutes les conditions seront réunies pour accueillir et réussir une épreuve d’une grande envergure», a rectifié l’instance.

Pour de nombreux observateurs, seule une sortie de la Confédération africaine de football (CAF) mettrait fin à ces spéculations.

S.B.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés