Révélations et confirmations de talents africains du foot en 2020 en dépit du coronavirus 

Dakar (© 2021 Afriquinfos)- Fortement perturbée par la pandémie du nouveau coronavirus, la saison 2019-2020 de football n’aura pas moins mis en avant les meilleurs artificiers africains sur les pelouses à travers le monde. Certains parmi eux, figurent déjà depuis quelques années parmi l’élite mondiale du sport roi et d’autres ont émergé. Ils font office des futures stars du continent noir.  

Les vétérans

Ils évoluent pour la plupart dans les championnats majeurs en Europe et peuvent se targuer de rivaliser sinon de faire de mieux que les meilleurs mondiaux des autres continent. Si nous les avons nommés «vétérans», ce n’est nullement en raison de leur âge avancé mais plutôt de leurs performances sur la durée de ces 3 ou 4 dernières années. Ce sont notamment les deux astres de Liverpool, le Sénégalais Sadio Mané et l’Egyptien Mohamed Salah.  Tous deux ont pratiquement trusté le haut du tableau dans les rares classements individuels qui ont pu être tenus le long de la saison 2019-2020. Le Lion de la Téranga était notamment au pied du podium pour le ‘FIFA The Best Awards 2020’ tandis que le «Petit Pharaon» a été classé 2ème «meilleur joueur de la décennie» derrière Cristiano Ronaldo et devant Lionel Messi.

A ces derniers, on peut ajouter un autre sociétaire de la Premier League, Pierre Emerick Aubameyang qui malgré le fait que son club Arsenal connaisse l’un des pires démarrages de son histoire, demeure une valeur sûre du football africain.  Riyad Mahrez à Manchester City et un autre «Gaïndé», Kalidou Koulibaly font aussi partie de ce lot.

Les confirmations

Le Lion de l’Atlas, Hakim Ziyech, transféré de l’Ajax à Chelsea, bien qu’il n’ait pas encore eu le temps d’y exprimer tout son talent en raison de récurrents pépins physiques, n’a pas fait mentir les recruteurs des Blues en ses quelques apparitions. La grosse confirmation de cette année 2020 reste le Camerounais Jean-Pierre Nsamé. L’attaquant des Young Boys de Berne a claqué 32 buts en 32 matches de championnat suisse lors de l’exercice 2019-2020, entrecoupé par la crise sanitaire, en terminant ‘meilleur buteur’.

Cette saison 2020-2021, l’attaquant de 27 ans est reparti sur de très bonnes bases. Il a marqué lors de sept des huit derniers matches qu’il a disputés et devrait être l’une des attractions de la Coupe d’Afrique des Nations en 2022. Le gardien de but Edouard Mendy est lui aussi l’une des satisfactions de la saison en cours. Désormais dernier rempart des Blues de Chelsea, il impressionne par ses stats et compte déjà quelques records à son actif.

Le Super Eagle, Victor Osimhen recruté par Naples en provenance de Lille sera particulièrement suivi la suite de cette saison pour confirmer tout le talent qu’on lui connait.

Les pépites

Dans cette catégorie, un joueur a fait l’unanimité : Youssoupha Moukoko. L’attaquant d’origine camerounaise n’en finit pas de battre les records de précocité, notamment ceux du plus jeune joueur à débuter en Bundesliga et à scorer. Les entraineurs africains n’étaient pas du reste durant la saison 2019-2020 non plus. L’année 2020 a notamment fini avec la nomination du tout premier entraineur principal africain dans un club européen. Mbaye Leye, ancien Lion de la Téranga, est depuis ce 30 décembre, coach du Standard de Liège.

Boniface T.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés