Mauritanie : manifestation des personnels non-permanents du secteur public

Afriquinfos Editeur 5 Vues
1 Min de Lecture

Selon leur porte-parole Isselmou Ould Taleb, il s'agit d'une situation qui concerne 9.719 employés non-permanents. Ceux-ci réclament notamment "la régularisation administrative par recrutement définitif, l'augmentation des salaires et l'accès à la couverture de l'assurance maladie".

Selon le ministère des Finances, les employés non-permanents sont le résultat de la politique anarchique de l'emploi et du recrutement ayant marqué le secteur publique durant plusieurs années.

Le chef du gouvernement mauritanien a, dans une déclaration de politique générale, présenté récemment devant le parlement, promis d'assainir tous les secteurs, notamment l'emploi et l'éducation.