Soudan du Sud : fin de la guerre civile ?

Khartoum  (© 2018 Afriquinfos) – Après s’être mis d’accord sur un certain nombre de questions en suspens, ce mercredi, le président sud-soudanais, Salva Kiir et son rival et chef de l’opposition, Riek Machar ont signé à Khartoum (Soudan), un accord-cadre pour mettre fin à la guerre civile qui sévit dans le pays.

Lors d’une rencontre à Khartoum le lundi dernier, les deux dirigeants ont poursuivi leurs discussions et surmonter tous les obstacles à la paix dans la plus jeune nation africaine.

Mardi, Salva Kiir et Riek Machar ont trouvé des points d’entente sur un certain nombre de questions en suspens.

Les points convenus comprennent un cessez-le-feu permanent, des cantonnements pour toutes les forces et le déploiement de forces de l’IGAD et l’Union africaine pour sauvegarder le cessez-le-feu.

Les deux dirigeants ont en outre convenu d’avoir temporairement trois capitales, à savoir Juba, Wau et Malakal pour accueillir les trois vice-présidents proposés.

Les deux rivaux ont accepté de permettre au gouvernement de Khartoum de sécuriser les champs pétroliers au Soudan du Sud en coordination avec l’administration de Juba et de réhabiliter les puits pour restaurer les niveaux de production antérieurs, selon l’accord-cadre signé.

Xavier-Gilles CARDOZZO

 

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés