Libye: un ancien haut dirigeant de la rébellion anti-Kadhafi décède du coronavirus (parti)

Libye: un ancien haut dirigeant de la rébellion anti-Kadhafi décède du coronavirus (parti)

Tripoli (© 2020 Afriquinfos)- Mahmoud Jibril, ex-chef de l’exécutif de la rébellion libyenne ayant contribué à renverser le régime de Mouammar Kadhafi en 2011, est décédé dimanche des suites de la maladie Covid-19, a-t-on appris auprès de son parti.

  1. Jibril, 68 ans, «est décédé aujourd’hui (dimanche) au Caire après une hospitalisation de deux semaines», a déclaré à l’AFP Khaled al-Mrimi, secrétaire général de l’Alliance des forces nationale (AFN), une coalition de partis fondée et dirigée par M. Jibril.

«Son état était stable et il s’apprêtait même à quitter l’hôpital», a ajouté M. Mrimi, précisant que M. Jibril avait des problèmes de santé antérieurs à son infection par le coronavirus.

Contacté par l’AFP, Hisham Wagdyn le directeur de l’hôpital égyptien, a confirmé le décès. Il a affirmé que l’ancien dirigeant avait été admis le 21 mars après un accident cardio-vasculaire, avant d’être testé positif au nouveau coronavirus et placé en quarantaine.

«Il a commencé à aller mieux il y a deux jours (vendredi, NDLR), mais son état s’est de nouveau dégradé et ses organes vitaux ont cédé», a ajouté ce responsable, précisant qu’il était décédé en début d’après-midi.

En mars 2011, quelques semaines après le déclenchement de l’insurrection en Libye dans le cadre du Printemps arabe, le Conseil national de transition (CNT), bras politique de la rébellion, avait nommé M. Jibril à la tête d’un gouvernement intérimaire.

Il avait alors multiplié les déplacements dans les capitales occidentales pour convaincre ses dirigeants, dont le Français Nicolas Sarkozy et le Britannique David Cameron, de soutenir la révolte contre Mouammar Kadhafi.

Une coalition emmenée par Washington, Paris et Londres avait rapidement lancé une offensive, après avoir reçu un feu vert de l’ONU.

Mahmoud Jibril avait démissionné de son poste au lendemain de la chute du régime Kadhafi, à l’automne, pour prendre la tête de l’AFN, une coalition d’une soixantaine de petits partis.

La coalition n’avaient toutefois pas obtenu la majorité au Congrès général national (CGN, parlement), dominé par les indépendants.

  1. Jibril s’était ainsi porté candidat en vain au poste de Premier ministre en septembre 2012.

Il avait perdu tout espoir d’occuper de hautes fonctions après l’adoption en 2013, sous la pression de milices d’ex-rebelles, d’une «loi d’exclusion politique», écartant toute personne ayant occupé un poste de responsabilité sous Kadhafi.

Mahmoud Jibril était parmi les principaux responsables concernés pour avoir occupé le poste de président du Conseil économique et social sous le régime Kadhafi. L’AFN avait dénoncé «le pouvoir des armes» derrière la «mise en scène politique».

V.A.

Ne ratez pas de nouvelles sur le Coronavirus

Coronavirus: la Fédération de football du Burundi décide la poursuite de ses championnats

 

Décès de Mhamed Khadad, un des principaux dirigeants du Front Polisario

L’Ethiopie annonce deux premiers décès dûs au coronavirus

Ces articles devraient vous intéresser :

Coronavirus : dispositif spécial pour les prisons ivoiriennes surpeuplées
Le soutien au développement de la jeunesse africaine sur la table du Conseil de sécurité de l'ONU
Sahel : le coronavirus ne suffit pas à dissuader les migrants
Covid-19 : les stars africaines investissent la toile pour sensibiliser
L’UA et l’ONU travaillent à réduire la pauvreté et la faim en Afrique
Moncef Slaoui, l'immunologiste missionné par Trump pour trouver un vaccin au Coronavirus
RDC: "Il faut faire plus" face à Ebola et aux milices, lance le patron de l'ONU à Beni
Madagascar : Premier décès lié au Covid-19
COVID-19/ la CAF reporte le CHAN 2020
Burundi : à 2 mois des élections, le risque d’atrocités reste important, selon des enquêteurs de l’O...
Covid-19 : le président de la Commission de l'UA en quarantaine
COVID-19 : un groupe de travail de la FIFA suggère des recommandations pour résister au choc de la p...
Kenya : L’ex-président Daniel arap Moi décédé à l’âge de 95 ans
Dans plusieurs pays d'Afrique centrale, le masque devient obligatoire
Bénin, les municipales maintenues, malgré le Covid-19
Nigeria: au moins 38 tués dans une attaque jihadiste
La Covid-19 contraint Rugby Africa à annuler la saison 2019-2020
ONU/Afrique au Conseil de sécurité entre 2021 et 2022: Djibouti tacle les manœuvres de Nairobi
Guérisseurs et charlatans à l'assaut contre le Coronavirus
La pandémie du Covid-19 cloue au sol 95% de la flotte aérienne africaine (Afraa)
Cameroun/L'ONU se félicite de la détente en cours, Macron parlera du sujet avec Biya
Coronavirus en Afrique, six pays officiellement épargnés par le virus
Tunisie, premier décès du Coronavirus depuis 10 jours.
Disparition de Pape Diouf : Macky Sall, le monde sportif marseillais et français rendent hommage à u...

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés