Libye : bientôt une nouvelle Conférence de sortie de crise à Berlin 

Berlin (© 2020 Afriquinfos)- Dans sa volonté de combler le vide laissé suite aux velléités de retrait des forces américaines du Moyen-Orient et de l’Afrique, l’Europe veut réaffirmer son rôle dans ces régions. En Libye, elle entend notamment s’investir dans la résolution de la crise libyenne. Ainsi, l’Allemagne accueillera le 5 octobre prochain la deuxième conférence sur la Libye, à Berlin.

 Dans un communiqué, le porte-parole adjoint du Secrétaire général de l’ONU, Farhan Haq, a affirmé que «l’ONU et l’Allemagne préparent la Conférence qui se tiendra en ligne». Après la rencontre de janvier dernier, celle d’octobre «reprendra là où la première Conférence de janvier est partie», a-t-il précisé.

Dans la droite ligne des pourparlers entre le Maroc et la Suisse en vue de la résolution de la crise libyenne, la conférence prévue à Berlin en octobre sera une suite de ce de qui a déjà commencé sur le plan diplomatique sous la conduite de l’ONU. Seront présents à cette conférence les États-Unis, la Ligue arabe, l’Allemagne, le Royaume-Uni, la France, l’Égypte, la Turquie, l’Italie, les Émirats arabes unis, l’Algérie, l’ONU, l’Union européenne et la Chine.

La crise Libyenne a commencé en 2011 après l’élimination physique du Guide libyen Mouammar Kadhafi, tué au cours d’une opération menée par l’OTAN.

Actuellement, deux factions rivales se disputent la direction du pays. D’un côté le Gouvernement de l’Est avec des alliés puissants comme la Russie, l’Egypte, la France et de l’autre côté le Gouvernement d’Entente Nationale (GNA) soutenu par le Qatar, la Turquie.

S. B.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés