L’Afrique du Nord face à la crise Covid : les deux scénarios économiques de la BAD

Le Caire (© 2020 Afriquinfos) – Deuxième région la plus touchée du continent par la Covid-19 après l’Afrique australe, l’Afrique du Nord verra son économie fortement impactée. A tel point que les analystes de la BAD émettent deux scénarios, l’un de référence et l’autre pessimiste.
Dans ses «Perspectives Economiques en Afrique du Nord – Faire face à la Pandémie du Covid-19-», publié ce mois de juillet, la Banque Africaine de Développement, s’est projetée dans l’après pandémie. A la lumière du document publié, «selon les projections antérieures à la propagation de la pandémie à coronavirus (COVID-19) à l’échelle mondiale, la croissance économique en Afrique du Nord devait se redresser pour atteindre un rythme de 4,4 % et de 4,5%, respectivement en 2020 et en 2021».

Mais entre-temps, la pandémie du nouveau coronavirus est passée par là, et les «Les projections les plus récentes pour 2020 font état d’une perte de 5,2 points de pourcentage de croissance dans la région, ce qui ramènerait le taux de croissance de + 4,4 % à – 0,8 % si la pandémie devait durer jusqu’en juin 2020 (scénario de référence). Et à une perte de 6,7 points de PIB, qui ferait se contracter l’activité de 2,3 % si la pandémie devait durer jusqu’en décembre 2020 (scénario pessimiste).

Le rapport de BAD met également en exergue les secteurs les plus touchés par la crise liée à la pandémie. Les services, le tourisme et l’industrie, plus forts contributeurs à la croissance régionale, ont été fortement touchés par les nombreuses mesures de restriction sanitaires. Le rapport indique également que l’impact défavorable de la pandémie sur la demande mondiale ainsi que sur les cours des produits de base devrait entraîner une détérioration des déficits budgétaires et des comptes courants dans les pays de la région. Le déficit budgétaire pourrait ainsi, dans le scénario pessimiste, atteindre en moyenne 10,9% du PIB régional en 2020. En 2019, le solde budgétaire était estimé à -5,6 % du PIB régional, au-dessus de la moyenne africaine de – 4,7%.

Par ailleurs, le rapport souligne que la croissance n’a pas été inclusive en Afrique du Nord. Les disparités sociales et régionales, déjà importantes, se sont aggravées en raison des répercussions socio-économiques de la pandémie. Pour y faire face, le document recommande d’engager des réformes structurelles, qui renforcent l’efficience du secteur public et la compétitivité du secteur privé, dans le but de créer davantage d’emplois.

Dans cette optique, le rapport appelle les pays nord-africains à maintenir l’effort budgétaire pour préserver les ménages et les entreprises affectés. Le développement de l’agro-industrie est également préconisé pour promouvoir les chaînes de valeur agricoles locales. Les pays devraient enfin chercher à renforcer leur intégration et ouverture commerciales, dans le cadre de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAF).

Aussi annonce-t-on qu’en 2021, la reprise économique est prévue, avec une croissance nord-africaine de 3,3% dans le scénario de référence et de 3% dans le scénario pessimiste.

S.B.

Ces articles devraient vous intéresser :

Lutte contre le COVID-19 : les Red Devils offrent 30% de leurs salaires aux hôpitaux de Manchester
Lutte contre le coronavirus : la Côte d’Ivoire lance l’application « Mediclick » pour réduire la pro...
Eto'o invite l'Afrique à tirer des leçons du Covid-19
Le Covid-19 n’aura pas d’impact sur les opérations selon le commandement de Barkhane
L’Africa CEO Forum 2020, reporté en raison du Coronavirus
Un premier cas de coronavirus confirmé en Afrique du Sud
Le Sénégal enregistre un second cas de Coronavirus
La pandémie du Covid-19 cloue au sol 95% de la flotte aérienne africaine (Afraa)
Vers la création d’une task force permanente de l’UA contre les épidémies ?
Impacts de la Covid-19: Diagnostics de la Banque mondiale pour la région Moyen-Orient et Afrique du ...
L’état de la pandémie en Afrique au 15 juin 2020
La Libye menacée par la propagation du Covid-19 en raison de l’insécurité et d’un système de santé a...
L’état de la pandémie en Afrique au 4 juillet 2020
Côte d’Ivoire : Gon Coulibaly, le dauphin officiel de M. Ouattara désigné candidat du parti ADO
COVID-19 : un groupe de travail de la FIFA suggère des recommandations pour résister au choc de la p...
Attijariwafa bank et BMCE Bank of Africa élues « banques de l’année »
Niger : Le chef de file de l’opposition politique nigérienne Hama Amadou libéré
Covid-19/Ouganda : Museveni livre un tutoriel sur l'entretien de forme en confinement
Cas suspect de coronavirus au Sénégal : Macky Sall appelle ses concitoyens au calme
L'état de la pandémie en Afrique au 13 juillet
Tunisie: le confinement prolongé de 15 jours malgré des manifestations
Covid-19: L'isolement d'Abidjan nourrit la fuite de produits agricoles à la frontière avec le Ghana
Le Bénin enregistre un premier cas de coronavirus confirmé (officiel)
Sénégal : le président en quarantaine après un contact avec un malade du Covid-19

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés