L’Afrique du Nord face à la crise Covid : les deux scénarios économiques de la BAD

Le Caire (© 2020 Afriquinfos) – Deuxième région la plus touchée du continent par la Covid-19 après l’Afrique australe, l’Afrique du Nord verra son économie fortement impactée. A tel point que les analystes de la BAD émettent deux scénarios, l’un de référence et l’autre pessimiste.
Dans ses «Perspectives Economiques en Afrique du Nord – Faire face à la Pandémie du Covid-19-», publié ce mois de juillet, la Banque Africaine de Développement, s’est projetée dans l’après pandémie. A la lumière du document publié, «selon les projections antérieures à la propagation de la pandémie à coronavirus (COVID-19) à l’échelle mondiale, la croissance économique en Afrique du Nord devait se redresser pour atteindre un rythme de 4,4 % et de 4,5%, respectivement en 2020 et en 2021».

Mais entre-temps, la pandémie du nouveau coronavirus est passée par là, et les «Les projections les plus récentes pour 2020 font état d’une perte de 5,2 points de pourcentage de croissance dans la région, ce qui ramènerait le taux de croissance de + 4,4 % à – 0,8 % si la pandémie devait durer jusqu’en juin 2020 (scénario de référence). Et à une perte de 6,7 points de PIB, qui ferait se contracter l’activité de 2,3 % si la pandémie devait durer jusqu’en décembre 2020 (scénario pessimiste).

Le rapport de BAD met également en exergue les secteurs les plus touchés par la crise liée à la pandémie. Les services, le tourisme et l’industrie, plus forts contributeurs à la croissance régionale, ont été fortement touchés par les nombreuses mesures de restriction sanitaires. Le rapport indique également que l’impact défavorable de la pandémie sur la demande mondiale ainsi que sur les cours des produits de base devrait entraîner une détérioration des déficits budgétaires et des comptes courants dans les pays de la région. Le déficit budgétaire pourrait ainsi, dans le scénario pessimiste, atteindre en moyenne 10,9% du PIB régional en 2020. En 2019, le solde budgétaire était estimé à -5,6 % du PIB régional, au-dessus de la moyenne africaine de – 4,7%.

Par ailleurs, le rapport souligne que la croissance n’a pas été inclusive en Afrique du Nord. Les disparités sociales et régionales, déjà importantes, se sont aggravées en raison des répercussions socio-économiques de la pandémie. Pour y faire face, le document recommande d’engager des réformes structurelles, qui renforcent l’efficience du secteur public et la compétitivité du secteur privé, dans le but de créer davantage d’emplois.

Dans cette optique, le rapport appelle les pays nord-africains à maintenir l’effort budgétaire pour préserver les ménages et les entreprises affectés. Le développement de l’agro-industrie est également préconisé pour promouvoir les chaînes de valeur agricoles locales. Les pays devraient enfin chercher à renforcer leur intégration et ouverture commerciales, dans le cadre de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAF).

Aussi annonce-t-on qu’en 2021, la reprise économique est prévue, avec une croissance nord-africaine de 3,3% dans le scénario de référence et de 3% dans le scénario pessimiste.

S.B.

Ces articles devraient vous intéresser :

Blaise Matuidi diagnostiqué positif au nouveau coronavirus
Kenya: le président s'excuse pour les brutalités policières
Sahel: 4 premiers cas confirmés de coronavirus parmi les soldats de Barkhane
L’état de la pandémie en Afrique au 8 juin 2020
La mise en place de l’Indice-Pays des Affaires : la solution pour suivre la mise en œuvre de la ZLEC...
Libye : la Communauté internationale appelle à une trêve humanitaire pour circonscrire le Coronaviru...
50ème anniversaire de l’OIF/Coronavirus : l’organisation reporte les manifestations d’envergure mais...
L’état de la pandémie en Afrique au 15 juin 2020
L’état de la pandémie en Afrique au 21 juillet 2020
Sahel : en pleine pandémie du Covid-19, risque d’insécurité alimentaire pour 5 millions de personnes
Le Covid-19 plombe la South African Airways privée d'aide étatique
Covid-19: Fitch anticipe une dégradation de la note de plusieurs États africains dont des pays pétro...
Etats-Unis : Les Afro-Américains plus victime du Covid-19
Covid-19: les contaminations prennent des proportions alarmantes en Afrique du sud
"Pata Pata", le tube de Miriam Makeba, recyclé contre le coronavirus
L’état de la pandémie en Afrique au 11 mai 2020
Coronavirus en Afrique : le nombre de décès dépasse 117 alors que les cas confirmés grimpent à 3.924
Au Burundi, préservé du Covid-19 par "la grâce divine", la vie suit son cours
Vers une pénurie d'oxygène dans les pays pauvres
La Libye menacée par la propagation du Covid-19 en raison de l’insécurité et d’un système de santé a...
Sénégal : L'ex-président tchadien Hissène Habré se voit accorder une sortie de prison de 60 jours en...
Moncef Slaoui, l'immunologiste missionné par Trump pour trouver un vaccin au Coronavirus
Le Festival de Cannes reporté à une date ultérieure en raison du Covid 19
Après Fitch et Moody’s, Standard & Poor‘s dégrade la note de l’Afrique du Sud

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés