L’Afrique du Nord face à la crise Covid : les deux scénarios économiques de la BAD

Le Caire (© 2020 Afriquinfos) – Deuxième région la plus touchée du continent par la Covid-19 après l’Afrique australe, l’Afrique du Nord verra son économie fortement impactée. A tel point que les analystes de la BAD émettent deux scénarios, l’un de référence et l’autre pessimiste.
Dans ses «Perspectives Economiques en Afrique du Nord – Faire face à la Pandémie du Covid-19-», publié ce mois de juillet, la Banque Africaine de Développement, s’est projetée dans l’après pandémie. A la lumière du document publié, «selon les projections antérieures à la propagation de la pandémie à coronavirus (COVID-19) à l’échelle mondiale, la croissance économique en Afrique du Nord devait se redresser pour atteindre un rythme de 4,4 % et de 4,5%, respectivement en 2020 et en 2021».

Mais entre-temps, la pandémie du nouveau coronavirus est passée par là, et les «Les projections les plus récentes pour 2020 font état d’une perte de 5,2 points de pourcentage de croissance dans la région, ce qui ramènerait le taux de croissance de + 4,4 % à – 0,8 % si la pandémie devait durer jusqu’en juin 2020 (scénario de référence). Et à une perte de 6,7 points de PIB, qui ferait se contracter l’activité de 2,3 % si la pandémie devait durer jusqu’en décembre 2020 (scénario pessimiste).

Le rapport de BAD met également en exergue les secteurs les plus touchés par la crise liée à la pandémie. Les services, le tourisme et l’industrie, plus forts contributeurs à la croissance régionale, ont été fortement touchés par les nombreuses mesures de restriction sanitaires. Le rapport indique également que l’impact défavorable de la pandémie sur la demande mondiale ainsi que sur les cours des produits de base devrait entraîner une détérioration des déficits budgétaires et des comptes courants dans les pays de la région. Le déficit budgétaire pourrait ainsi, dans le scénario pessimiste, atteindre en moyenne 10,9% du PIB régional en 2020. En 2019, le solde budgétaire était estimé à -5,6 % du PIB régional, au-dessus de la moyenne africaine de – 4,7%.

Par ailleurs, le rapport souligne que la croissance n’a pas été inclusive en Afrique du Nord. Les disparités sociales et régionales, déjà importantes, se sont aggravées en raison des répercussions socio-économiques de la pandémie. Pour y faire face, le document recommande d’engager des réformes structurelles, qui renforcent l’efficience du secteur public et la compétitivité du secteur privé, dans le but de créer davantage d’emplois.

Dans cette optique, le rapport appelle les pays nord-africains à maintenir l’effort budgétaire pour préserver les ménages et les entreprises affectés. Le développement de l’agro-industrie est également préconisé pour promouvoir les chaînes de valeur agricoles locales. Les pays devraient enfin chercher à renforcer leur intégration et ouverture commerciales, dans le cadre de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAF).

Aussi annonce-t-on qu’en 2021, la reprise économique est prévue, avec une croissance nord-africaine de 3,3% dans le scénario de référence et de 3% dans le scénario pessimiste.

S.B.

Ces articles devraient vous intéresser :

Lutte contre le Covid-19 sur le continent : L'Union africaine va créer un fonds continental anti-COV...
Les marchés financiers mondiaux grippés ce lundi à cause du Coronavirus
Pénurie de tests au Nigeria, la situation est hors de contrôle
Banques et Dettes : la Boad va rembourser Plus de 12 milliards FCFA de dettes mars 2018
Burkina Faso : Message d’un Cardinal malade du Covid-19
Showbiz: les démêlés de l’ex-copine de DJ Arafat
Coronavirus : l’Afrique face à la pandémie le jeudi 2 juillet
Ethiopie : Abiy Ahmed met en garde l'opposition
Ahmad Ahmad appelle à une solidarité mondiale pour contrer le Coronavirus  
Le CIAN confiant dans la résilience de l'Afrique
Les leçons du Covid-19 en Afrique selon le premier sondage panafricain Deloitte/Opinionway
L’ONU appelle à la cessation des hostilités en Libye, un an après le début de l’offensive militaire ...
Coronavirus : les compagnies aériennes africaines ont perdu 400 millions de dollars en février
L’état de la pandémie en Afrique au 15 juin 2020
Covid-19 : L’ONU craint une montée de contaminations en Ethiopie en provenance d’Arabie
Impacts de la Covid-19: Diagnostics de la Banque mondiale pour la région Moyen-Orient et Afrique du ...
Lutte contre le covid-19: Faure Gnassingbé décrète l’Etat d’urgence et désengorge les prisons
(COVID-19) : Le parlement français adopte une loi instaurant l'état d'urgence sanitaire pour deux mo...
Coronavirus et investissement : ingrédients de la résilience de la locomotive de l’UEMOA
Coronavirus : la CNUCED appelle à la poursuite du fret maritime et l’ouverture des ports
Crise liée au Covid-19 : Des footballeurs africains solidaires de leurs concitoyens
Le Togo enregistre un premier cas de Coronavirus
Le Sénégal rouvre ses frontières aériennes
Le Cameroun accusé d'avoir traité le coronavirus à la légère

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés