La Sahraouie Aminatou Haidar, une des lauréates du Prix Nobel Nobel Alternatif 2019

Oslo (© 2019 Afriquinfos)- Aux côtés de personnalités comme la Suédoise Greta Thunberg, la Chinoise Guo Jianmei, et du Brésilien d’Amazonie, Davi Kopenawa,  Aminatou s’est vu décerner le Prix Nobel Alternatif 2019 pour son engagement pour son engagement pour l’indépendance du Sahara occidental.  

Les lauréats de cette année se sont distingués pour leur lutte en faveur de la justice, de l’autodétermination et d’un avenir meilleur pour les populations autochtones, selon le jury de l’organisation : « Nous rendons hommage à quatre visionnaires qui ont permis à des millions de personnes de défendre leurs droits fondamentaux et de se battre pour un avenir viable sur cette planète » ont déclaré les responsables de la Fondation Right Livelihood.

La Sahrahouie Aminatou Haidar, qui depuis son adolescence s’est engagée pacifiquement pour l’indépendance du Sahara Occidental qui se bat depuis quatre décennies pour se libérer du jour du royaume chérifien. Surnommée la « Gandhi du Sahara Occidental », Aminatou Haidar été emprisonnée à plusieurs reprises et a subie des tortures mais a toujours prôné la lutte non violente. Pour ces raisons, elle représente selon les organisateurs de ce prix, « le visage de cette lutte et du respect des droits fondamentaux de l’homme pour sa résistance sans faille et non violente ».

Aminatou Haidar est également cofondatrice et présidente de l’organisation de défense des droits de l’homme, Collective of Sahrawi Rights Defenders (CODESA).

Elle organise des manifestations, documente les actes de tortures commis par les autorités marocaines et a même fait une grève de la faim.

S.B.

Lire aussi

Related Posts

None found

Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés