Diplomatie : Paris et Alger se rapprochent pour la stabilité en Libye et dans le Sahel

Alger (© 2020 Afriquinfos)- En déplacement à Alger, le Chef de la diplomatie française Jean-Yves le Drian a échangé avec les autorités algériennes. Occasion pour les deux parties de définir les nouvelles bases de leur partenariat bilatéral mais aussi multilatéral dans le cadre de la résolution des crises sécuritaires qui prévalent dans la région.  

Jean-Yves le Drian a échangé tour à tour avec le Ministre algérien des Affaires Etrangères, Sabri Boukadoum le Premier ministre Abdelaziz Djerad et le président Abdelmadjid Tebboune. Quelque peu en retrait depuis le mouvement populaire qui dure depuis près d’un à Alger, Paris veut resserrer les liens : «  élections présidentielles ont eu lieu.Il y a désormais un nouveau gouvernement avec lequel la France veut travailler », a déclaré M. Le Drian qui ajoute que  « le président Tebboune a manifesté une ambition pour l’Algérie, celle de la réformer en profondeur, pour renforcer la gouvernance, l’Etat de droit et les libertés, également pour relancer et diversifier l’économie conformément aux aspirations exprimées par les Algériens depuis un an ».

La présence du membre du gouvernement français à Alger est également liée à la situation sécuritaire en Lybie et dans le Sahel. « Nous étions ensemble à Berlin, avant-hier, sur le conflit libyen et nous allons coordonner nos efforts, au-delà même de la mise en place d’un cessez-le-feu  durable, pour recréer du dialogue politique, et nous allons agir ensemble pour que les efforts que nous avons initiés à Berlin puissent se poursuivre », a assuré M. Le Drian à l’issue de sa rencontre avec son homologue algérien.  Alger est en effet aux avant-postes de la recherche de solutions à la crise libyenne.

La lutte contre le terrorisme au Sahel figure également en bonne des prochaines concertations entre les autorités algériennes et françaises.

S.B.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés