Coronavirus: alerte aux fake news, trois arrestations au Maroc

Les autorités marocaines ont lancé mercredi un appel à la vigilance face à la multiplication des « fake news » concernant l’épidémie de nouveau coronavirus, avec au moins trois arrestations de mauvais plaisantins ces derniers jours.

« Certains comptes sur des réseaux sociaux et des applications de messagerie instantanée (…) procèdent à la publication d’informations mensongères et erronées attribuées à des institutions officielles » pour annoncer des mesures sanitaires préventives, selon un communiqué publié mercredi par le ministère marocain de l’Intérieur.

Mardi, le ministère marocain de l’Education a dénoncé avec vigueur « une photo truquée » circulant sur les réseaux sociaux pour annoncer la fermeture de toutes les écoles du pays à partir de mercredi.

Le même jour, le quotidien l »Economiste a démenti une « fausse information » circulant avec son logo officiel sur les réseaux sociaux concernant un « nouveau foyer » dans une banlieue de Casablanca.

« Toutes les dispositions légales seront prises (…) en vue d’identifier les personnes impliquées dans la publication de ces allégations et mensonges », prévient le communiqué de l’Intérieur.

Deux personnes qui tournaient des vidéos canulars dans la rue en annonçant à des passants avoir été contaminés à l’étranger « pour voir leurs réactions » ont ainsi été arrêtées à Marrakech (centre), selon un message publié mardi sur le compte twitter de la sûreté nationale (DGSN).

La DGSN avait déjà annoncé la semaine dernière l’interpellation d’un habitant de Tetouan (nord) qui avait annoncé dans une vidéo « enregistrer des morts liés au virus ».

Le royaume a fait état lundi d’un premier cas confirmé de contamination au Covid-19 concernant un Marocain en provenance d’Italie, placé en isolement dans un hôpital de Casablanca.

Depuis, plusieurs manifestations publiques comme le salon annuel de l’agriculture ou un Grand prix de judo, ont été annulées par précaution.

Les rumeurs les plus folles et conseils préventifs les plus insolites ont commencé à circuler sur les réseaux sociaux marocains après l’annonce d’un premier cas déclaré en Algérie voisine, le 25 février dernier. 

© Agence France-Presse

Ces articles devraient vous intéresser :

Vers la généralisation du port obligatoire du masque en Afrique contre le Covid-19
Angola : un jeune abattu par un soldat parce qu'il ne voulait pas porter le masque
L’état de la pandémie en Afrique au 25 août
Blaise Matuidi diagnostiqué positif au nouveau coronavirus
Football : les finales de la CAF suspendues jusqu’à nouvel ordre
Libye: un ancien haut dirigeant de la rébellion anti-Kadhafi décède du coronavirus (parti)
Covid-19 : Le Mali maintient ses élections législatives malgré la menace de l’épidémie
Coronavirus : Au Nigeria, les habitants d'Abuja et Lagos invités au confinement
Lueur d'espoir pour le développement d'un vaccin contre le coronavirus
Le Burundi ordonne l'expulsion du représentant de l'OMS
Coronavirus : la Tanzanie s'en remet à Dieu
Coronavirus en Afrique, six pays officiellement épargnés par le virus
"Pata Pata", le tube de Miriam Makeba, recyclé contre le coronavirus
Covid-19 : les stars africaines investissent la toile pour sensibiliser
Coronavirus: le Mozambique suspend la délivrance des visas aux Chinois
L’état de la pandémie en Afrique au 2 juin 2020
Mali : Fort taux d’abstention lors des législatives de ce 29 mars
Le Covid-19 peut entrainer une perte d’emplois estimé à près de 25 millions (l’OIT)
L'état de la pandémie en Afrique au 20 avril
Covid-19 au Niger : Le parlement proroge l'état d'urgence sanitaire pour 03 mois
En Afrique du Sud, le dépistage de masse atteint ses limites
Covid-19 : «Des résultats prometteurs de l’efficacité de l’Artemisia sur le virus» de l’Institut Max...
L'Ethiopie déclare l'état d'urgence pour lutter contre le coronavirus
Covid-19: l'Algérie referme des commerces à cause de l'indiscipline

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés