Central Banker Report Cards 2020: le Gouverneur de Bank Al-Maghrib du Maroc dans le top 10 mondial

Rabat (© 2020 Afriquinfos)- Comme tous les ans depuis 1994, le Magazine américain, Global Finance a rendu public son «Central Bank Report Cards» qui répertorie et classe les Gouverneurs des Banques Centrales de plus de 90 pays parmi lesquels ceux de la Banque des États d’Afrique centrale et de la Banque centrale des États d’Afrique de l’Ouest. 

Pour établir leur Classement annuel des principaux banquiers centraux du monde, les Rédacteurs en Chef de Global Finance requièrent les services d’analystes, d’économistes et des sources du secteur financier. Le ranking est fait sur une échelle de A à F,  A étant la note la plus élevée et F la plus basse, sur la base d’une série de facteurs objectifs et subjectifs, y compris la mise en œuvre correcte de la politique monétaire en fonction des conditions économiques de chaque pays.

Au final, pas de grand bouleversement pour l’Afrique en 2020 si ce n’est le maintien dans le top 10 mondial du Gouverneur de Bank Al-Maghrib (BAM) Abdellatif Jouahri. Le Marocain a pour la quatrième année consécutive obtenu la note de A, la meilleure attribuée par le magazine spécialisé new-yorkais. Pour sa part Abbas Mahamat Tolli, Gouverneur de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique Centrale qui couvre les six pays de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC), a obtenu une note de B- à la faveur d’une série de mesures d’assouplissement qu’il a mises en place. Notamment une réduction de 25 points de base du taux directeur et une réduction de 100 points de base du taux de la facilité de prêt marginal, à 5%. La BCEAC a doublé la liquidité hebdomadaire accordée aux banques pour soutenir l’économie, de 400 millions de dollars à 800 millions de dollars.

Son homologue de la BCEAO, Tiémoko Meyliet Kone n’est pas du reste avec une note de B+. Dans la riposte économique à la pandémie, la BCEAO a abaissé son taux officiel à 4% contre 4,5% en mars. En juillet, elle a lancé une fenêtre de refinancement de trois mois, qui permet aux pays membres d’émettre un montant limité de bons du Trésor Covid-19 que les banques pourront utiliser comme garantie pour des prêts à un taux d’intérêt de 2,5%.

Les notations 2020 étaient basées sur le rendement au cours de la période allant du 1er juillet 2019 au 30 juin 2020. Un gouverneur doit avoir occupé ses fonctions pendant au moins un an pour recevoir une note.

Un algorithme comprenant des critères tels que la politique monétaire, la surveillance des banques et du système financier, les programmes d’achat d’actifs et de vente d’obligations, l’exactitude des prévisions, la qualité des conseils, la transparence, l’indépendance vis-à-vis de l’influence politique, le succès dans l’exécution de mandats spécifiques (qui diffèrent de pays à pays) et la réputation au pays et à l’étranger – pondérée en fonction de l’importance relative, est également mis à contribution pour augmenter la cohésion des notes entre les différentes zones géographiques.

S.B.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés