Une convention scellée pour booster l’économie bleue en Afrique francophone

Lomé (© 2020 Afriquinfos)- Le cluster maritime d’Afrique francophone (CMAF) et celui de la France ont officialisé mardi le janvier, leur partenariat par la signature d’une convention dont l’objectif est de permettre l’essor de l’économie bleue en Afrique en général et dans la zone francophone particulièrement.

Regroupant 21 pays de cette partie du continent, le Cluster Maritime d’Afrique Francophone (CMF) s’attèle à promouvoir et défendre les activités conduites par les acteurs du secteur maritime. Le potentiel est énorme  avec 13 millions de Km2 de zones économiques maritimes. De plus sur les 54 pays africains, 38 sont des états côtiers et 90% des importations et exportations transitent par la Mer. Par ce nouveau partenariat conclu mardi avec le cluster maritime français, ses dirigeants entendent intensifier leurs actions, renforcer ses capacités et booster le secteur de l’économie bleue.  

Frédéric Moncany saint d’Aignan, l’accord conclu permettra à son organisation d’apporter son aide pour la construction et la structuration du CMAF, de l’ouvrir à son réseau afin de mieux agir collectivement, de favoriser les échanges d’informations générales et le business et de faciliter la participation aux assises sur le secteur de l’économie bleue.

Rappelons qu’un cluster est une association qui rassemble en son sein les acteurs de l’écosystème maritime, de l’industrie aux services et activités maritimes de toute nature. Il se veut un creuset de réflexion et d’actions concertées face aux défis sécuritaires qui menacent l’économie maritime.

S.B.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés