UEMOA : Une nouvelle Commission en selle pour vaincre « pauvreté et misère » dans cette Union de 8 États

Ouagadougou (© 2021 Afriquinfos)- Les nouveaux membres de la Commission de l’UEMOA ont officiellement pris fonction ce lundi 10 mai 2021. Une cérémonie de prestation de serment devant la Cour de Justice de l’Union sise à Ouagadougou a entériné le départ en mission des 7 Commissaires avec pour objectif de combattre “la pauvreté et la misère qui ont élu domicile dans les pays membres”.

C’est au cours d’une audience solennelle publique extraordinaire présidée par Daniel Amagoin Tessougue, Président de la Cour de Justice de l’UEMOA, et en présence du Ministre, Directeur de Cabinet représentant le Président du Faso (Président en exercice de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’UEMOA), des Ministres en charge des Finances et délégué auprès du Ministre des Affaires étrangères du Faso, ainsi que des membres du corps diplomatique, du Président sortant de la Commission (Abdallah Boureima) et des Membres du collège des Commissaires sortants, que la nouvelle équipe a été investie dans sa mission.

Ces nouveaux Commissaires avec à leur tête le Président entrant Abdoulaye Diop, ont été renvoyés à leurs fonctions qui sera principalement de garantir l’intérêt général communautaire et de jouer son rôle de « moteur de l’intégration ». Ils auront également pour défi de vaincre dans la sous-région, «la pauvreté et la misère qui semblent y avoir élu domicile », selon les termes du Président de la Cour de Justice de l’UEMOA. Cette prestation de serment s’est tenue cconformément à l’Article 28 du Traité modifié de l’UEMOA.

Le nouveau collège des Commissaires est composé de Lassine BOUARE (Mali) au Département des Services Administratifs et Financiers, de Kako NUBUKPO (Togo) au Département de l’Agriculture, des Ressources en Eau et de l’Environnement, de Jonas GBIAN  (Bénin) au Département de l’Aménagement du Territoire Communautaire et des Transports, de Mamadù Serifo JAQUITE (Guinée-Bissau) au Département du Développement Humain, de Paul Koffi KOFFI (Côte d’Ivoire) au Département du Développement de l’Entreprise, des Mines, de l’Energie et de l’Économie Numérique, de Filiga Michel SAWADOGO (Burkina Faso) au Département du Marché Régional et de la Coopération et de Mahamadou GADO (Niger) au Département des Politiques Economiques et de la Fiscalité Intérieure.

S. B.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés