Togo : l’opposition appelle à de nouvelles manifestations les 20 et 21 septembre

LOME (© Afriquinfos 2017- La coalition des forces politiques de l’opposition togolaise ont de nouveau appelé leurs partisans à descendre les 20 et 21 septembre prochains dans les rues pour réclamer le retour à la constitution de 1992.  

Après les discussions hier vendredi à l’Assemblée nationale togolaise sur le projet de révision de la constitution, les députés de l’opposition n’ayant pas trouvé satisfaction à leurs revendications ramènent le débat dans la rue. Ils ont tout d’abord accepté de participer aux travaux de la commission chargée d’étudier le projet de révision du gouvernement, mais aucun de leurs  amendements n’a été accepté.

Dans un communiqué rendu public hier nuit, les quatorze partis politiques  invitent à nouveau les populations : « à descendre encore plus massivement, dans la rue sur toute l’étendue du territoire  national, les mercredi 20 et jeudi 21 septembre 2017 à partir de 08 h pour dire non, ca suffit… ».

Mobilisation et contre-mobilisation

L’opposition togolaise ne sera pas la seule dans la rue le mercredi et jeudi prochains. Le parti Union pour la République (UNIR) au pouvoir au Togo compte organiser des manifestations dans le pays. Les militants et partisans du parti UNIR seront dans les rues les 20 et 21 septembre prochain pour disent t-ils, « une grande marche de soutien au président Faure Essozimna Gnassingbé, pour sa politique de paix, d’unité nationale et de développement inclusif ».

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés