Togo : l’OIF  mobilisée pour la sortie de crise

Lomé (© Afriquinfos 2017)- L’organisation internationale de la Francophonie (OIF) dont la mission au Togo a été repoussée par les autorités se dit préoccupée par l’escalade de la violence au Togo. Dans un communiqué publié hier après midi, l’organisation a encore appelé les leaders politiques au dialogue.

L’OIF veut à tout prix que cessent les violences qui ont fait plusieurs morts depuis quelques semaines  au Togo. Pour ce faire,  Michaëlle Jean a encore une fois demandé à l’opposition et au pouvoir de privilégier le dialogue pour une sortie de crise.

« Il est primordial d’encourager toutes les actions de nature à contribuer à la résolution de cette crise et au retour à un climat apaisé. Toute la Francophonie s’inquiète et se mobilise face à cette situation qu’il faut à tout prix résoudre », a-t-elle écrit dans le communiqué.

Rappelons qu’une mission de l’OIF devrait rencontrer les acteurs politiques togolais il y a quelques jours. Mais, la mission avait été reportée par le gouvernement togolais qui parle d’un problème de calendrier. L’opposition a pour sa part refusé de rencontrer la mission parce que conduite par Mme Aïchatou Mindaoudou, qu’elle accuse d’avoir joué un rôle trouble dans la crise qu’avait connue le pays en 2005.  L’OIF note dans son communiqué avoir entendu les doléances de l’opposition togolaise et la société civile et qu’elle se propose à contribuer pour la résolution de la crise.

T.W.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés