Covid-19 : Samuel Eto’o et Didier Drogba s’insurgent contre l’évocation de tests de vaccin en Afrique

Tests de vaccins anti COVID-19 en Afrique

Abidjan (© 2020 Afriquinfos) – Tests de vaccins anti-covid-19 en Afrique : c’est la polémique de l’heure sur les réseaux sociaux. De nombreuses voix issues du continent se sont élevées pour dénoncer des propos tenus par deux praticiens français qui souhaitaient que des tests soient effectués en Afrique pour tester l’efficacité d’un vaccin contre le Covid-19. Les footballeurs Samuel Eto’o et Didier sont de ceux qui ont vivement réagi.

La star camerounaise a été l’un des tous premiers à réagir à l’extrait de l’émission diffusée sur la chaîne française LCI. « Si je peux être provocateur, est-ce que l’on ne devrait pas faire cette étude en Afrique où il n’y a pas de masques, pas de traitement, pas de réanimation, un peu comme c’est fait d’ailleurs pour certaines études dont le sida. Ou chez les prostituées, on essaye des choses parce qu’on sait qu’elles sont hautement exposées et se protègent pas… », avait lâché Jean Paul Mira, chef de la réanimation à l’hôpital Cochin de Paris au cours d’un échange avec l’un de ses confrères qui hochait de la tête en marquant son approbation et répondant lui aussi «  Vous avez raison, on est d’ailleurs en train de réfléchir à une étude en parallèle en Afrique. Un appel d’offre est en cours ».

Tests de vaccins anti-COVID-19 en Afrique : Eto’o très en colère

Sur  sa page officielle Facebook, Samuel Eto’o visiblement très en colère s’est fendu d’un « Fils de P…. », indiquant attendre de pied ferme le premier qui viendrait faire de l’Afrique sa zone d’expérimentation.

A sa suite c’est Didier Drogba qui trouve cet échange « abominable ». L’ancien footballeur a écrit qu’« Il est inconcevable que nous continuons à accepter ceci. L’Afrique n’est pas un laboratoire. Je dénonce vivement ces propos graves, racistes et méprisants ! Aidez-nous à sauver les vies en Afrique et stopper la propagation de ce virus qui déstabilise le monde entier, au lieu de nous envisager comme cobayes. C’est aberrant ! Les dirigeants africains ont la responsabilité de protéger les populations de ces complots abominables ».   

S.B.

Ces articles devraient vous intéresser :

COVID-19 : l'UE reconnaissante du soutien de la Chine (von der Leyen)
Le Maroc « peut faire figure de modèle » pour des pays européens (Média français)
La Covid-19 désormais ennemi public numéro 1 du Burundi de Ndayishimiye
Impact du Covid-19 : l’ONU demande 2.500 milliards de dollars pour les pays en développement
L’état de la pandémie en Afrique au 10 juin 2020
L’état de la pandémie en Afrique au lundi 25 mai
Coronavirus : Donald Trump promet un soutien à Cyril Ramaphosa
Coronavirus : les pays face aux préjugés, aux fake news et à la surenchère
Le covid 19 ou La covid 19 : l’Académie française tranche
Le ‘’Covid-Organics’’ simplement victime du nom de son pays inventeur (A. Rajoelina)
L’état de la pandémie en Afrique à la date du 22 mai
L’état de la pandémie en Afrique au 23 avril 2020
Covid-19, l'Afrique du Sud va augmenter sa production de dexaméthason
Africa’s Pulse & riposte anti-Covid-19 : les décideurs africains tenus de réorienter leur stratégie ...
L'Ethiopie déclare l'état d'urgence pour lutter contre le coronavirus
Les marchés financiers mondiaux grippés ce lundi à cause du Coronavirus
L’ONU appelle à la cessation des hostilités en Libye, un an après le début de l’offensive militaire ...
La Chine appelle davantage de soutien international à la lutte de l'Afrique contre le COVID-19
L’état de la pandémie en Afrique au 3 juin 2020
Covid-19: les contaminations prennent des proportions alarmantes en Afrique du sud
Kenya: les élèves et le système éducatif paient le prix fort face au Covid
Après Fitch et Moody’s, Standard & Poor‘s dégrade la note de l’Afrique du Sud
Le Tchad «nettoyé» de Boko Haram, selon le président Idriss Déby Itno 
Showbiz: les démêlés de l’ex-copine de DJ Arafat

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés