Covid-19 : Samuel Eto’o et Didier Drogba s’insurgent contre l’évocation de tests de vaccin en Afrique

Tests de vaccins anti COVID-19 en Afrique

Abidjan (© 2020 Afriquinfos) – Tests de vaccins anti-covid-19 en Afrique : c’est la polémique de l’heure sur les réseaux sociaux. De nombreuses voix issues du continent se sont élevées pour dénoncer des propos tenus par deux praticiens français qui souhaitaient que des tests soient effectués en Afrique pour tester l’efficacité d’un vaccin contre le Covid-19. Les footballeurs Samuel Eto’o et Didier sont de ceux qui ont vivement réagi.

La star camerounaise a été l’un des tous premiers à réagir à l’extrait de l’émission diffusée sur la chaîne française LCI. « Si je peux être provocateur, est-ce que l’on ne devrait pas faire cette étude en Afrique où il n’y a pas de masques, pas de traitement, pas de réanimation, un peu comme c’est fait d’ailleurs pour certaines études dont le sida. Ou chez les prostituées, on essaye des choses parce qu’on sait qu’elles sont hautement exposées et se protègent pas… », avait lâché Jean Paul Mira, chef de la réanimation à l’hôpital Cochin de Paris au cours d’un échange avec l’un de ses confrères qui hochait de la tête en marquant son approbation et répondant lui aussi «  Vous avez raison, on est d’ailleurs en train de réfléchir à une étude en parallèle en Afrique. Un appel d’offre est en cours ».

Tests de vaccins anti-COVID-19 en Afrique : Eto’o très en colère

Sur  sa page officielle Facebook, Samuel Eto’o visiblement très en colère s’est fendu d’un « Fils de P…. », indiquant attendre de pied ferme le premier qui viendrait faire de l’Afrique sa zone d’expérimentation.

A sa suite c’est Didier Drogba qui trouve cet échange « abominable ». L’ancien footballeur a écrit qu’« Il est inconcevable que nous continuons à accepter ceci. L’Afrique n’est pas un laboratoire. Je dénonce vivement ces propos graves, racistes et méprisants ! Aidez-nous à sauver les vies en Afrique et stopper la propagation de ce virus qui déstabilise le monde entier, au lieu de nous envisager comme cobayes. C’est aberrant ! Les dirigeants africains ont la responsabilité de protéger les populations de ces complots abominables ».   

S.B.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le rand sud-africain à son niveau historique le plus bas
Coronavirus: alerte aux fake news, trois arrestations au Maroc
L’Elysée annonce le report du Sommet Afrique-France et la naissance d’une initiative pour riposter c...
Afrique/Covid-19 l’extrême pauvreté guette 29 millions de personnes selon la CEA
Coronavirus: l’état de la pandémie en Afrique au 7 juin
Match de charité de la FIFA en vue pour soutenir les victimes de la Covid-19
Coronavirus : la CAF dit suivre de très près la situation et n’exclut pas de faire annuler des match...
Soudan du Sud: le vice-président Riek Machar contaminé par le coronavirus
L’état de la pandémie en Afrique au 3 juillet 2020
La Covid-19 désormais ennemi public numéro 1 du Burundi de Ndayishimiye
Le confinement prolongé jusqu'au 29 mai en Algérie
Art et musique au service de la lutte anti-COVID-19: La part d'engagement d'Ismaël Lô
L’état de la pandémie en Afrique au 8 juin 2020
Covid-19 : 8 nouveaux cas enregistrés au Togo
Covid-19 : les 36 bénéficiaires de la suspension de la dette africaine s'entre-déchirent
Vers la généralisation du port obligatoire du masque en Afrique contre le Covid-19
Kano, capitale du Nord du Nigeria, décimée par le Coronavirus
L’ex Président congolais, Yhombi Opango, nouvelle personnalité africaine victime du Covid-19
L'état de la pandémie en Afrique au 13 juillet
Covid-19 : la BCEAO accompagne les entreprises incapables de rembourser leurs crédits
Sénégal : le président en quarantaine après un contact avec un malade du Covid-19
L’UEFA contrainte de reporter l’Euro 2020 d’un an en raison du Coronavirus
Aliko Dangote construit un hôpital de campagne à Kano
Covid-19 : L’ONU craint une montée de contaminations en Ethiopie en provenance d’Arabie

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés