Renouer le fil du dialogue/Les opposants béninois bientôt écoutés par la CEDEAO

Cotonou (© 2019 Afriquinfos)-Après que le chef de l’État nigérien Mahamadou Issoufou recevait l’ancien président béninois Boni Yayi,  celui-ci  s’est entretenu avec la délégation de la Cédéao, qui a accompagné Boni Yayi à Cotonou.

Boni Yayi sans n’avoir finalement pas rencontré l’opposition béninoise, est rentré au Nigeria après sa visite éclair à Cotonou de mercredi 20 novembre. Jeudi matin, l’ancien président béninois était à Niamey où il a été reçu par le président  Issoufou.

La délégation accompagnant Boni Yayi comprenait notamment Jean-Claude Brou, le patron de la commission, l’ancien président du Nigeria Abdulsalami Abubakar et le ministre des Affaires étrangères du Niger, Kalla Ankourao. La délégation a rendu compte des échanges qu’elle a eus pendant plus de deux heures avec le président Talon à Cotonou. Elle n’a pas rencontré les responsables de l’opposition, contrairement à ce qui était prévu au départ.

Après l’organisation du dialogue politique et la révision de la Constitution, la Cédéao voulait écouter les parties béninoises. Selon le ministre des Affaires étrangères du Niger, Kalla Ankourao, le président Mahamadou Issoufou, président en exercice de la Cédéao, doit présenter un rapport sur la crise politique au Bénin le 20 décembre prochain lors du sommet des chefs d’État.

Pour ce faire, la délégation avait prévu de rencontrer l’opposition. « Après notre entrevue avec le président Talon, il était un peu tard et nous avons dû rentrer », explique le chef de la diplomatie nigérienne « mais nous tenons à écouter les responsables de l’opposition et de la société civile béninoise. Soit nous retournerons à Cotonou, soit ils viendront à Niamey, le format n’est pas encore défini, mais le principe est acquis ».

La délégation de la Cédéao peut revenir quand elle le souhaite à Cotonou. D’après une source proche de la présidence béninoise « ils sont les bienvenus, comme d’ailleurs Boni Yayi », déclare cette source qui reconnaît que le président Patrice Talon était un peu surpris que Boni Yayi n’assiste pas à la rencontre, contrairement à ce qui était prévu et un peu surpris aussi de le voir repartir le soir même.

V.A.

Ces articles devraient vous intéresser :

Après la fermeture unilatérale de ses frontières, Abuja agite la menace d'une dislocation de la CEDE...
COVID-19 : sur fonds propres, la CEDEAO octroie des équipements sanitaires aux pays membres
Monnaie Unique de la CEDEAO : qu’est-ce qui coince ?
COP 25 : La Cedeao veut « AGIR ENSEMBLE » pour la mise en œuvre de l’accord de paris
La CEDEAO appelle au respect de la date des législatives en Guinée Bissau
Rabat invite les pays de la CEDEAO à prendre le leadership dans la lutte contre le terrorisme
La commission de la Cedeao et la Suisse signe un partenariat portant sur des investissements dans le...
Lancement prochain de l'ECO dans la CEDEAO/Quelques apriorismes levés ici et là
Environnement des affaires dans la zone CEDEAO : un fiche d’évaluation désormais en vigueur
José Mario Vaz nomme un nouveau gouvernement et se met à dos la CEDEAO et l’UA
Report des élections en Guinée : la CEDEAO et l’UA saluent la décision
Afrique de l'ouest : les OSC se mobilisent pour endiguer le terrorisme sous la férule de la CEDEAO
Réunion ministérielle de haut niveau de la CEDEAO sur la fermeture des frontières terrestres du Nigé...
Crise en Guinée-Bissau: la CEDEAO reçoit le soutien de l'ONU et de l'Union africaine
Guinée-Bissau : Chantier d'une nouvelle Constitution lancée sur recommandation de la CEDEAO
Recommandations des parlementaires de la CEDEAO pour humaniser la migration de la jeunesse africaine
Manifestation du 19 juin : la CEDEAO joue aux facilitateurs, les Maliens dans l'expectative
Crise en Guinée Bissau : la CEDEAO convoque un sommet extraordinaire sur le 8 novembre
Un plan d’urgence proposé par le conseil de médiation pour faire face à l’insécurité dans l’espace C...
La CEDEAO préconise une réouverture synchronisée des frontières début juillet
Les inquiétudes de la CEDEAO face à la situation qui prévaut en Guinée
Le président nigérian Muhammadu Buhari prend les rênes de la présidence en exercice de la CEDEAO
Vers la création d’une task force permanente de l’UA contre les épidémies ?
La CEDEAO signe un accord de soutien aux femmes entrepreneurs en Afrique

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés