Prorogation fermeture des frontières nigérianes : la CEDEAO va à l’information

Sèmè-Kraké (© 2019 Afriquinfos)- Au grand dam des commerçants et autorités des deux pays les plus touchés par cette mesure, le Niger et le Bénin, la fermeture des frontières nigérianes sera maintenue jusqu’au 31 décembre sur décision de Muhammadu Buhari.  La CEDEOA par le biais de sa Task Force pour la CEDEAO a effectué une descente sur le terrain pour s’enquérir des conséquences de cette mesure.

Le Nigeria n’en démord pas. Plus de trois mois après la fermeture de ses frontières avec le Bénin et Niger pour dit-il lutter contre la contrebande de produits tels le riz ou encore l’essence, le géant ouest-africain ne desserre pas l’étau. La mesure sera même prolongée jusqu’au 31 janvier 2020. Selon une note des services fédéraux des douanes nigérianes, en date du 1er novembre, le président a approuvé l’extension de l’opération, « compte tenu des résultats enregistrés notamment sur les plans sécuritaire et économique ». Les réactions de mécontentement du côté des deux frontières concernées n’ont pas tardé. Au poste de frontière de Sèmè-Kraké qui sépare Bénin de son voisin, les commerçants, camionneurs et même l’administration douanière locale, expriment leur ras-le-bol, face aux énormes manques à gagner.

C’est là que s’est rendue la Task Force de la CEDEAO pour la libre circulation, sous la conduite de son président, Salou Djibo. Ce dernier a réuni tous les acteurs locaux à savoir douane, police et les représentants des camionneurs stationnés sur les parcs depuis près de 3 mois. Auprès de ces derniers les émissaires de la CEDEAO ont recueilli diverses informations portant notamment sur les produits qui faisaient la navette entre les deux frontières. Cette petite enquête servira à faire un rapport laisse entendre, Salou Djibo. De quoi surement permettre à la CEDEAO de mieux plaider auprès des autorités nigérianes en faveur d’une levée de la mesure de fermeture.

En attendant que la situation se décante plus d’un millier de camions sont bloqués à la frontière de Sèmè-Kraké et les commerçants des deux côtés du poste de contrôle crient leur désarroi.

S.B.

Ces articles devraient vous intéresser :

La CEDEAO, porte-voix de l’Inclusion dans le processus électoral dans la région
La CEDEAO s'inquiète de l'insécurité alimentaire pouvant frapper 17 millions de personnes dans le Sa...
La Cedeao recommande d’écarter 2,4 millions d’électeurs du fichier électoral
COVID-19 : sur fonds propres, la CEDEAO octroie des équipements sanitaires aux pays membres
Environnement des affaires dans la zone CEDEAO : un fiche d’évaluation désormais en vigueur
La société civile s’oppose contre l’injection d’un montant milliard de dollars promis par la CEDEAO ...
Le Maroc valablement représenté au sommet extraordinaire de la CEDEAO sur la lutte contre le terrori...
Sierra Leone : la cour de Justice de la CEDEAO ordonne la réintégration de milliers de filles encein...
COP 25 : La Cedeao veut « AGIR ENSEMBLE » pour la mise en œuvre de l’accord de paris
L’état de la pandémie en Afrique au 13 juin 2020
Guinée Bissau : La CEDEAO valide l’élection d’U. Sissoco, exige un nouveau Gouvernement
Lancement prochain de l'ECO dans la CEDEAO/Quelques apriorismes levés ici et là
Vers la création d’une task force permanente de l’UA contre les épidémies ?
Sommet Cedeao-Ceeac : La Déclaration sur la paix et la sécurité adoptée à Lomé
Crise en Guinée Bissau : la CEDEAO convoque un sommet extraordinaire sur le 8 novembre
Manifestation du 19 juin : la CEDEAO joue aux facilitateurs, les Maliens dans l'expectative
Crise au Mali: La CEDEAO rappelle qu'elle n'est favorable à "aucune forme de changement non constitu...
Alassane Ouattara réitère le soutien de la Côte d’Ivoire pour l’adhésion du Maroc à la CEDEAO
Covid-19: Ingrédients de la résilience de la CEDEAO selon le Président Issoufou 
Rabat invite les pays de la CEDEAO à prendre le leadership dans la lutte contre le terrorisme
Crise en Guinée-Bissau: la CEDEAO reçoit le soutien de l'ONU et de l'Union africaine
Guinée/La communauté internationale décidée à mettre la pression sur Condé, la CEDEAO pas prête (Opp...
Restitution des biens culturels africains à leurs pays d’origine: La CEDEAO dotée désormais d'un out...
La CEDEAO préconise une réouverture synchronisée des frontières début juillet

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés