L’Ivoirienne Marie José Ta Lou a égalé le record Afrique au 100m en attendant la finale olympique

Tokyo (© 2021 Afriquinfos)- L’Ivoirienne Marie-Josée Ta Lou a égalé ce vendredi le record d’Afrique du 100 m en remportant sa série en 10 »78 devant les Jamaïcaines Elaine Thompson-Herah et Shelly-Ann Fraser-Pryce. Jamais une athlète n’était allée aussi vite lors d’un premier tour de 100 m olympique.

L’Ivoirienne a réalisé le meilleur temps des séries du 100 m malgré un vent défavorable. Cinq autres coureuses ont couru en 10 »96 ou moins.

Première journée d’athlétisme aux Jeux Olympiques de Tokyo et première grosse performance pour Marie-Josée Ta Lou ! L’Ivoirienne, qui avait terminé à une frustrante 4e place à Rio 2016, a réalisé le meilleur temps des séries du 100 m ce vendredi 30 juillet, en 10,78 s. Elle égale le record d’Afrique du sprint qui appartient à sa compatriote Murielle Ahouré, et ce malgré un vent défavorable.

« Je suis sous le choc », a-t-elle déclaré. « Mais je sais que je suis prête. »

Sur la piste du Stade olympique, et sous une chaleur humide, la porte-drapeau de la délégation ivoirienne a devancé deux des grandes favorites de la discipline, les Jamaïquaines Elaine Thompson-Herah et Shelly-Ann Fraser-Pryce, superstars de l’athlétisme.

Les deux sprinteuses ont remporté leur série mais avec un chrono moins rapide que celui de Marie-Josée Ta Lou (10,82 s pour Thompson-Herah et 10 sec 84 pour Fraser-Pryce), sans toutefois donner l’impressionner de forcer.

Le top 5 des séries a été complété par deux sprinteuses venues de Suisse : Ajla del Ponte, qui a établi un nouveau record national en 10,91 s, et Mujinga Kambundji en 10,95 s.

Marie-Josée Ta Lou et Murielle Ahouré, une autre ivoirienne, sont donc attendues demain pour les demi-finales du 100m, tout comme la Nigériane Blessing Okagbare, qui s’est qualifiée avec un temps de 11’05 ». La demi-finale de Marie-Josée Ta Lou aura lieu demain, à partir de 10h23 TU, celle de Murielle Ahouré à 10h31, également en temps universel. Ce sera la même heure en Côte d’Ivoire.

Première à s’élancer aujourd’hui, Murielle Ahouré s’est brillamment qualifiée pour les demi-finales, en terminant troisième de sa série, avec un temps de 11’16 », son meilleur résultat de l’année.

I.N.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés